18/09/2015

La Roche Agglo : vive le vélo ! A quand vive les bus et l'accessibilité ?

Le 11 février dernier, Luc Bouard soutenait notre action contre les AD'AP, l'abaissement des normes accessibilité et le recul de la loi. Le 24 septembre prochain, va-t-il oser profiter de ces mêmes AD'AP, reculs de la loi et abaissements des normes pour ne pas rendre accessible le réseau de transport de La Roche Agglomération ?

En début d'année, les élus de La Roche Agglomération nous informaient que 41 quais de bus ne seraient jamais mis en accessibilité "pour des raisons budgétaires".

Nous avions alors interpelé Luc Bouard, Président de La Roche Agglomération (lire le courrier ici et ici). Quelques semaines auparavant, il était venu soutenir notre action nationale contre le recul de la loi et le maintien des discriminations infligées aux personnes en situation de handicap (voir ici). Il avait à cette occasion pris la parole sur la Place Napoléon pour déclarer :"L'accessibilité reste ma priorité"

Le Président de l'agglomération n'a pourtant pas répondu à notre courrier... Pour autant notre démarche n'aura pas été vaine puisque nous avons été informés en commission accessibilité que finalement, l'Agglomération allait aménager 20 quais, en laissant toujours 21 inaccessibles aux personnes à mobilité réduite. Avancée, oui, mais insuffisante et totalement insatisfaisante pour l'APF. Mais quand il n'y a plus de sous, il n'y a plus de sous... C'est que pour aménager ces 21 derniers quais, il faut entre 100 et 200 000 euros.

Alors lorsque nous avons pris connaissance d'un projet de pistes cyclables sur la Roche Agglomération pour un budget de 1 540 000 €, nous avons repris espoir. Des sous, finalement, il y en a !

2015-09-18 twitter Luc Bouard - Copie.jpg

Nous venons donc de renvoyer un courrier à Luc Bouard, en espérant que jeudi prochain, le 24 septembre, il votera, tout comme l'ensemble des élus de l'Agglomération, la mise en accessibilité de TOUS les arrêts de bus ! Pour lire notre courrier, cliquez ici.

Le petit poème de Daniel publiée il y a quelques mois, et encore parfaitement d'actualité...

"La France n'est pas à la hauteur de ses discours humanistes, elle nous maltraite en nous maintenant au dernier rang ! Même l'Europe condamne notre pays pour ses négligences en matière de handicap. D'autres pays plus humbles agissent plus.

Les élus de la Nation ne sont pas capables d'adapter l'environnement à tous leurs concitoyens en 40 ans ? Ouahh ! Eh bien, j'espère et je souhaite ardemment que les élus de proximité agiront encore plus, sans se cacher derrière tel ou tel décret pour s'exonérer de l'obligation de l'accessibilité.

Ce serait mesquin, petit et immoral."

Les commentaires sont fermés.