Groupe Loisirs - un musée à découvrir : l'Espace des records à Aubigny

 DSC_0018.JPG« Une farce inutile et magnifique faite par de petits géants. »

Yannick Jaulin – Conteur originaire d’Aubigny

C’est parti !...Le groupe loisirs a effectué sa toute première sortie. Nous étions 8 personnes le 4 novembre dernier à visiter l’Espace des records à Aubigny. La météo peu clémente le matin nous a fait grâce d’un beau soleil l’après-midi pour nous accueillir dans la commune aubinoise.DSC_0069.JPG

Le musée, ouvert spécialement pour notre groupe, nous y avons passé 2 heures fort agréables en compagnie d’un guide passionné et passionnant, et tous vous le diront, nous avons appris plein de choses.

À l’origine, une poignée de bénévoles du monde associatif aubinois décident de faire de leur commune la « Capitale Mondiale des Records ». De 1983 à 1992, un festival accueille alors les animateurs vedettes de l’époque et près de 350 records du monde sont battus et homologués sur place par les juges du célèbre Guinness Book Records.

C’est ainsi que nous avons circulé parmi 90 objets gigantesques témoins de cette aventure. PDSC_0020.JPGour ex emple : un sabot oublié là par géant à la pointure 200 (longueur 2,52 m !), un moulin à café, une coupe à fruits, un berceau, etc.

Nous avons apprécié leur disposition harmonieuse par thème. Les aînés du groupe ont fait un bond dans le passé, ces créations rappelant le travail de nos aïeux et nos traditions populaires. Des objets réalisés dans des matériaux nobles : les bois, le jonc de mer, l’osier, le cuir, l’acier, et le plus surprenant, tous les mécanismes fonctionnent ! Condition requise pour être retenu dans le célèbre Guinness Book par les juges.

DSC_0052.JPGPar ailleurs, notre « érudit » guide a parsemé d’anecdotes ses commentaires ; comme le « gros pompon » fabriqué par des conscrits en guise de punition, pour avoir provoqué un chambardement la nuit de la Saint-Sylvestre. « Fine punition » ayant le mérite de les faire se mobiliser sur un projet commun.

Pour cette première, le sablier du temps a coulé trop vite pour lier connaissance. Nous avons toutefois partagé 2 heures de découverte commune. Nous aurons sans doute plus de temps lors de la prochaine sortie pour papoter.

Lecteurs, si cet article vous en a donné l’envie, n’hésitez pas à découvrir ce musée. Vous y serez bien accueillis.

Jacqueline

Merci de penser à vous inscrire pour les sorties de janvier à juillet 2018 pour recevoir les invitations.

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel