La fermeture d'une classe à l'école Gaston Ramon aux Moutiers les Mauxfaits (85) menace l'inclusion des enfants scolarisés en Ulis

La maman d'un enfant en situation de handicap nous alerte sur le projet de fermeture d'une 7ème classe à l'école Gaston Ramon aux Moutiers les Mauxfaits à la rentrée prochaine. Cette fermeture pourrait mettre en péril l'inclusion des élèves en situation de handicap scolarisés en ULIS dans cette école. 

Lire son témoignage ci dessous et soutenez l'action des parents d'élèves sur Facebook en cliquant ici

 

"Aujourd'hui, l'inclusion scolaire des enfants en situation de handicap est de nouveau mise à mal au sein de notre école à cause de décisions arbitraires de l'inspection académique. En effet, l'école Gaston Ramon de Moutiers les Mauxfaits accueille la différence par le biais de notre classe ULIS et avec l'inclusion d'élèves en situation de handicap dans des classes ordinaires. Or, pour une comptabilité erronée, ne tenant aucunement compte des effectifs de l'ULIS, l'inspection académique à tranché quant à la fermeture de notre 7eme classe. Elle rendra sa décision finale et définitive le 15 février d'où l'urgence pour nous de nous faire entendre et de nous mobiliser. En fermant cette classe, les classes seront de nouveau surchargées, les inclusions des élèves ULIS seront impossibles donc cela condamne les valeurs même de cette unité. L'autonomie des enfants en fauteuils sera réduite. L'ouverture à la différence et les valeurs du vivre ensemble seront bafoués. Si nous perdons notre 7ème classe, nous ne la réouvrirons certainement jamais et les conditions de travail des élèves et des enseignantes seront donc détériorées.

Nous faisons donc appel à votre pouvoir médiatique pour nous soutenir dans notre bataille pour que l'ouverture à la différence, valeur fondamentale de notre école puisse continuer à exister par le biais de notre 7ème classe.

Controns ensemble ces décisions autoritaires sans once d'humanité sous couvert de seuils à atteindre, sans prise en compte des élèves en situation de handicap dans leurs effectifs."

Pour soutenir l'action les parents d'élèves, signez la pétition en ligne en cliquant ici.

Suivez l'action des parents d'élèves sur leur page Facebook : cliquez ici

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel