Rapport « Plus Simple la Vie » : des points positifs, des manques et de fortes réserves

APF France handicap salue le rapport du député Adrien Taquet et du conseiller au CESE Jean-François Serres : simplifier les démarches d’accès aux droits pour les personnes en situation de handicap et leurs proches. Si l’association reconnaît des points positifs, elle pointe aussi des manques et de fortes réserves.

our APF France handicap, simplifier la vie des personnes est une évidence et une absolue nécessité.
Ce sujet répond à une préoccupation constante des personnes : comment concilier un accès aux droits exhaustif qui répond bien à toutes les attentes et besoins et en même temps ne pas entamer un «  parcours du combattant » de démarches administratives tellement rébarbatives, voire quelques fois « violentes » et «  humiliantes » qu’au final les personnes se résignent à accepter des droits inadaptés voire à des renoncements et non recours  aux droits ?
 
APF France handicap apprécie la référence à la loi du 11 février 2005, comme socle, alors qu’elle est sans cesse « détricotée » par les gouvernements successifs depuis plus de 10 ans.
 
L’association salue la reprise d'un certain nombre de ses constats et propositions (périmètre PCH, durée d'attribution des droits, référent de parcours MDPH, etc.) mais déplore le peu de propositions relatives à l’accès aux soins, le manque de dispositions prioritaires sur la question des aides techniques et surtout pointe de fortes réserves sur certaines propositions (n°27, 80, 73 notamment).

Si l’enjeu souligné par cette mission est de « rendre effectifs les droits existants », APF France handicap continue à se mobiliser pour la création de nouveaux droits (revenu d’existence, droit à compensation universel, risque autonomie…), conformément aux droits fondamentaux reconnus par la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées.

Télécharger l’avis d’APF France handicap

Source : www.apf-francehandicap.org

 

 
 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel