Notre ami François Arrivé nous a quitté

François Arrivé.jpg

Il est des choses que l’on ne voudrait jamais avoir à écrire…

C'est avec une immense tristesse que j'ai accompagné ce samedi 26 Janvier notre ami François Arrivé pour son dernier voyage...

Je suis désolé pour celles et ceux, qui bien involontairement, n’auraient pas été prévenu(es).

C'est un vieux compagnon de route de notre association qui est parti, mais surtout un véritable ami. 34 ans. J'ai connu François alors que je n'avais que 14 ans. C’était à l’occasion d’un séjour de vacances APF du côté de Saint Philbert de Grand Lieu, en Loire Atlantique. La première histoire, authentique, qu’il m’avait raconté, c’était un périple, on dirait un road trip aujourd’hui, qui l’avait conduit en 2CV camionnette jusqu’en… Israël en 1978 ! Totalement dingue, quand on sait qu’à cette époque, on parlait encore très peu d’accessibilité et encore moins de transports adaptés…

Mais c’était François et ça m’avait fasciné. Après la cérémonie, j’ai eu le plaisir de rencontrer Serge, l’ami qui l’avait accompagné dans cette aventure.

Il m'a toujours bluffé et impressionné par sa capacité à dépasser son handicap et à toujours repousser les limites du possible. Baroudeur et aventurier, il aura vécu 1000 vies. Généreux, profondément humaniste, visionnaire, mais surtout atypique !


Très bon vivant, épicurien dans l'âme, artiste à sa manière, il aimait la vie et tous les plaisirs qu'elle pouvait lui apporter. D'un goût très prononcé et affûté pour la plume, je me dis aujourd'hui que s'il avait eu le temps d'écrire ses mémoires, il aurait eu bien des choses à nous raconter et nous aurait aussi gratifié de quelques surprises dont lui seul avait le secret.
François est parti parce que les crabes ont eu raison de ses dernières forces, et contre lesquels il s'est battu jusqu’au bout avec un courage incroyable !

Il a eu un hommage magnifique, totalement fidèle à son image, et à ce qu’il était, entouré de ses chers enfants, de sa famille, et de ses nombreux amis, dont je suis fier d’avoir été. C’était très beau, c’était très fort et c’était très émouvant.

Militant de la première heure au sein de l’association, il était un fervent défenseur de l’accessibilité, bien sûr, et à ce titre, il avait longtemps siégé au sein de la commission communale de l’accessibilité des Herbiers. Mais il était aussi très attaché à l’accès à la culture pour tous, sous toutes ses formes, et il y quelques années, à la question de la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap.

Il sera même élu au Conseil APF de département pendant un mandat entre 2012 et 2015. Il sera mon suppléant à partir de 2013.

Reposes en paix mon ami, MERCI pour tout ce que tu as été, tu seras pour toujours dans nos cœurs, et surtout dans le mien.

MERCI à Alizée et Tao, ses enfants, qui ont autorisés cette publication.

Pour celles et ceux qui souhaiteraient se recueillir auprès de François, il repose désormais au cimetière paysager de la Péronnière, à la Roche sur Yon.

 

Thierry Craipeau

Représentant Départemental

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel