17/11/2014

La pensée de la semaine...

"Quand on dissèque les procédures qui devraient ouvrir des droits aux citoyens qui en ont besoin pour survivre, on fait le constat unanime que ces procédures sont d’une très grande complexité, assimilable à de la maltraitance."

Didier Ménard, Médecin généraliste. Trouvé ici

Les commentaires sont fermés.