31/10/2014

Le choc de simplification : pourvu qu'il traverse la frontière Vendéenne !

Un message de notre gouvernement à découvrir avec délice et gourmandise, tant la promesse est grande. Nous on prend tout !

Il s'agit de Thierry Mandon, Secrétaire d'Etat à la réforme de l'Etat et à la simplification, auprès du Premier Ministre.
Il nous parle du choc de simplification. Extraits :

"Le choc de simplification est une politique qui doit devenir maintenant une priorité de tout le gouvernement" (chouette, donc tout ce qui suit ça concerne aussi le Ministère de la santé (et donc du handicap), de l'éducation Nationale, du travail, etc...)

"Plus que le redressement économique il y a le redressement démocratique car la politique de simplification c'est une politique qui rapproche les Français de leurs administrations" (on va en parler à la maman du petit Antoine : avec le choc de simplification, la DASEN devrait finir par lui répondre au téléphone)

"C'est une politique qui donne aux administrations enfin le pouvoir de dire OUI, plutôt que celui de dire non, de refuser" (on va aussi en parler à la maman d'Antoine : la DASEN devrait enfin pouvoir lui dire "OUI" on va respecter les droits de votre enfant, "OUI" on va respecter la notification de la MDPH, "OUI" votre enfant va être scolarisé, "OUI" on va recruter une AVS.   Et puis on va en parler à l'ARS, car elle devrait enfin pouvoir nous dire "OUI" on va créer toutes les réponses nécessaires à la prise en charge des 479 enfants vendéens laissés sur le carreaux par notre administration)

C'est une politique qui donne aux citoyens le moyen de participer à l'élaboration des politiques publiques car toutes les actions sont mises en œuvre sur le mode collaboratif, c'est-à-dire la coproduction associant l'Etat, ses administrations et les citoyens (Merci au choc de simplification : Plus personne ne devrait dorénavant nous envoyer paître lorsque l'on parle de notre volonté de coconstruire, par respect pour leur Ministre...)

 


La simplification, c'est une coproduction de l... par gouvernementFR

Les commentaires sont fermés.