29/12/2014

La pensée de la semaine

10516742_415103588655090_7683525536481899681_n.jpg

28/12/2014

HandiDon : Merci pour votre belle mobilisation

Handidon : BRAVO & MERCI !!!!

HANDIDON.JPGLa  première édition de Handidon s’est achevée Lundi 15 Décembre 2014 à 15h00 au siège de notre association avec le tirage au sort des tickets -dons. La liste des gagnants est consultable sur Handidon.fr

Pour voir la vidéo réalisée lors du tirage, cliquez ici.

 

En Vendée, c'est un beau succès, nous avons dépassé notre objectif initial et ce sont plus de  plus de 10 000,00 € qui ont été collectés.

Nos actions ressources continuent …  rendez-vous dès demain à Toquenelle à La Roche sur Yon. D’autres actions auront lieu tout au long de l’année, nous vous tiendrons informés

Handidon reprendra en Septembre 2015 avec un objectif : Faire mieux qu’en 2014 !

25/12/2014

Billet d'humeur 201 de notre Yonnais en colère

Question : sommes-nous tous aveugles, sourds, paralysés, déficients intellectuels ou psychiques ?!

En ce 25 décembre 2014, désolé mais je n'ai pour cadeau à vous offrir que mon dégoût de voir des milliers, voire des millions de personnes en France, subir leur situation de handicap...

201.jpg

Devons-nous nous satisfaire de notre sort ?
Devons-nous nous complaire dans la condescendance puante de nos bien pensants ?
Devons-nous rester inerte face l'arrogance nauséabonde des lobbyings auxquels cèdent presque tremblants nos politiques (de peur de perdre leur électorat si précieux à leurs yeux) ?

Devons-nous amplifier nos actions coup de poing, au final aussi efficaces qu'un coup d'épée dans l'eau ?
Devons-nous encore croire à des discussions stériles et des promesses en l'air ?
Devons-nous suivre encore et toujours des leaders associatifs ou n'avoir foi qu'en nos actes individuels et isolés ?

Malgré tout, je crois (et chacun le doit) dans une certaine mesure à la force associative !
Les lignes ne bougent pourtant pas assez !

Alors continuons à (dé)montrer notre militance, ensemble, dans chaque région, dans chaque département, dans chaque ville et dans chaque village...
Au plus près de nos nombreuses adversaires !
En combat rapproché et nous gagerons cette bataille qu'est la nôtre : "le droit de vivre, et non la torture de survivre !"

Ce billet est dédié à André Trannoy et Jean-Marie Barbier

A la semaine prochaine

Mot n° 201 : "le"

23/12/2014

L'APF sur France 3 pendant les fêtes !

147464001.jpgDu 29 décembre au 2 janvier, le jeu télévisé Slam sera consacré à l'APF ! Rendez-vous tous les jours à 17h30 sur France 3... 

Des personnalités TV se défieront autour de mots croisés au profit de l'association.

 

Accessibilité : un arrêté assouplit encore les normes dans les bâtiments existants

rampe-dacces-amovible-DR-594x330.jpgUn récent arrêté assouplit les normes d’accessibilité dans les établissements recevant du public existants. De nombreux ERP ne seront plus tenus de les respecter. De plus, les gestionnaires n’auront plus besoin de dérogation pour installer une rampe d’accès amovible.

Pour le gouvernement, l’accessibilité ne passe pas que par les agendas d’accessibilité programmée. Elle dépend aussi de l’assouplissement des normes. Un arrêté, paru dans le Journal officiel du 13 décembre, fixe de nouvelles dispositions pour les établissements recevant du public existants. Il « met en musique » les annonces de la ministre du logement, fin juin. Il va même encore plus loin.

....

Lire la suite ici, sur le blog de Faire Face

22/12/2014

Billet d'humeur 200 de notre Yonnais en colère "On n'est pas fatigué !"

Message aux lobbyings en tous genres : "on n'est pas fatigués !"


Et vous, lobbyings puissants, savez-vous pourquoi vous êtes choqués (interview RCF ici) et lassés de nos actions comme celle menée mercredi soir en direction des commerçants du Pont Morineau (ici) ?
Parce que vous ne croyez en rien et ne faites rien...
Tant que, bien sûr, vous n'y voyez pas un quelconque intérêt, le plus souvent financier !

Lorsque vous aurez compris ça, alors vous vous bougerez peut-être le c.. !
Chacun y trouvera son propre intérêt...
Vous tournerez donc votre veste, pas pour nous, mais bien sûr encore une fois pour que vous en retiriez un certain bénéfice...

Et même, de façon plus perverse encore, une certaine gloire, en criant haut et fort que vous étiez sensibles à la cause et que vous avez fait tous les efforts possibles ! Wouah !

En cela, vous n'êtes que des schizophrènes dégoulinant de cynisme et de misérabilisme !
Et pour ça, nous ne serons jamais fatigués, parce que notre cause est non seulement belle, mais légitime ! Et nous y croyons, nous !

A la semaine prochaine

Mot n° 200 : "personne"

19/12/2014

Acessibilité Pont Morineau : notre sourire d'or attribué à l'UNICEF !

On ne vous cache pas que la réaction amusée des bénévoles de l'UNICEF nous a bien fait rire ! Promis, la prochaine fois on s'appliquera et on la mettra bien droite notre affiche.

2014-12-19 OF pont morineau unicef - Copie.JPG

2014-12-19 OF pont morineau - Copie.jpg

L'ordonnance accessibilité pourrait ne pas être ratifiée ! Mobilisons-nous !

Cinq députés PS ont adressé, le 10 décembre, un courrier à Bruno Le Roux, le président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale.

Ils demandent que le projet de loi de ratification soit soumis aux débats de l’Assemblée et non pas simplement enregistré comme l’autorise le règlement. Objectif : que « les députes puissent l’examiner et apprécier l’opportunité de ne pas ratifier cette ordonnance ou de l’amender par un retrait des dispositions qui ne seraient pas conformes à l’esprit de la loi d’habilitation. »


Martine Carillon-Couvreur a d’ailleurs interpellé Ségolène Neuville (à la 31e minute sur cette vidéo) sur ce point lors de la séance des questions au gouvernement, mercredi 17 décembre. La secrétaire d’État chargée des personnes handicapées s’est engagée à ce que le projet de loi soit débattu devant le Parlement début 2015.

Interpeller son Député, ça fonctionne, alors signez ce courrier ! En un clic et juste 1 petite minute, vous pouvez changer la vie des personnes en situation de handicap pour les 100 ans à venir ! Cliquez ici

logo courrier députés.jpg

 

 

Accessibilité : Faire Face publie sur les actions de Vendée

faire face nelle formule.jpgLa magazine Faire Face publie un article sur les différentes actions conduites par l'APF ces derniers jours en France, dont celles de Vendée. A lire ici

Qui trouve que l'accessibilité, ça avance ?

C'est avec beaucoup d'humour qu'accessible pour tous publie cette photo

Il n'y a que ceux qui ne sont pas concernés par l'accessibilité pour tous partout qui trouvent que ça avance !

escargot.jpg

18/12/2014

L'APF joue au Père Noël et offre un fauteuil roulant à l'APAVE

Suite à la parution des propos d'un Responsable de l'APAVE dans Ouest France (voir ici), les représentants de l'APF ont choisi de jouer au Père Noël. Ils se sont rendus au siège de l'APAVE cet après-midi pour lui offrir un fauteuil roulant.

"Nul doute qu'après une semaine à se déplacer en fauteuil roulant, il ne dira plus aux commerçants qu'il ne faut rien faire ! On va même lui proposer d'aller s'entraîner dans le quartier du Pont Morineau, un terrain de jeu idéal pour comprendre ce que provoque l'inaccessibilité des commerces"

DSCN5466.JPG

Le responsable bâtiment de l'APAVE n'était malheureusement pas dans les locaux, mais l'un de ses collaborateurs a reçu les membres de l'APF, avec surprise, curiosité et intérêt.

Il a accepté avec le sourire le cadeau de l'APF avant que ne s'engage un dialogue constructif, "zen et courtois".

L'APF a alerté l'APAVE sur les conséquences de ces propos qui peuvent conforter les commerçants dans l'attentisme et l'immobilisme  qui durent depuis 40 ans et qui expliquent que 73% des commerces de proximité sont toujours inaccessibles.

L'APAVE regrette ces propos sortis de leur contexte et comprend l'inquiétude des personnes en situation de handicap.

"Il faut qu'on aille dans le même sens" a souhaité l'APF, tandis que l'APAVE annonçait : "On va reprendre contact avec vous parce qu'on a des choses à faire ensemble".

Quant au fauteuil roulant, ce sera un cadeau utile pour tester la qualité d'usage des chantiers conduit par l'entreprise, comme l'a expliqué l'APAVE.

Rendez-vous est pris pour 2015 et chacun est parti souriant et satisfait de cette rencontre improvisée et constructive. Serait-ce la magie de Noël ?

Les commerçants "choqués" nous parlent d'accessibilité sur RCF Vendée...

RCF - Copie.jpgThierry Craipeau, Représentant Départemental, était l'invité de RCF Vendée ce soir, suite à l'opération coup de poing dans le quartier du Pont Morineau à La Roche sur Yon (voir ici)

Il a pu expliquer l'action et répondre aux réactions des commerçants dont certaines sont de vrais collectors.

"on est prêt à faire des efforts, à les aider à rentrer leurs charriots"

"Faire des travaux, on est prêt, si vraiment il le faut"

"on est prêt à les comprendre mais ils doivent nous comprendre aussi. Ca coûte très cher"

"Quand une personne vient en fauteuil je suis prête à aller la servir sur le trottoir"

"On doit rencontrer les assos d'handicapés pour comprendre leurs attentes. Je suis choqué"

"Ils ont raison de se manifester mais on est locataire. On peut rien faire"

On apprend même avec stupéfaction que la ville dit à des commerces inaccessibles qu'ils sont aux normes. Aïe aïe aïe...

Pour écouter l'interview, cliquez ici (en introduction puis à 10'07)

"Accessibilité. Une action coup de poing de l'APF la nuit dernière." article Ouest France

Le slogan affiché par les commerçants du quartier du Pont Morineau ne passe pas auprès des personnes handicapées. L’Association des paralysés de France a réagi.

cette-nuit-une-action-coup-de-poing-de-lapf - Copie.jpg

Hier soir, cinq militants de l’Association des paralysés de France (AFP Vendée) s’en prenaient aux vitrines de commerces « inaccessibles » aux personnes handicapées de la rue Raymond-Poincaré.

Ce qui a mis le feu aux poudres, c’est le slogan. « À deux pas, tout est là » affiché sur les fanions plaqués sur les commerces du quartier du Pont-Morineau. Les militants répondent par une affiche flanquée d’un « A deux pas, tout est là ? Pas pour moi. On ne vous remercie pas ! »

« On se bat tous les jours depuis la loi de 2005 » lance Thierry Craipeau, représentant départemental de l’APF, en affirmant que le but de cette action n’est pas de dénoncer l’inaccessibilité, « car la situation est connue, on bosse d’ailleurs avec les commerçants pour cela. On dénonce en revanche le slogan, qui, est au mieux, est maladroit, au pire, scandaleux. »

Ce matin, les affiches ont disparu des vitrines. La majorité des commençants « placardés » disent s’être sentis « directement attaqués, choqués par cette action nocturne, plutôt que d’échanger en direct. ».

Pourquoi avons-nous agit de nuit ? la réponse est ici.

Article Ouest France trouvé ici

Des cercueils pour les Députés

Bravo à nos collègues APFiens de Haute Garonne !

« Allez-vous enterrer l’Accessibilité de notre pays ? » C’est la formule un tantinet provocatrice qui orne les cercueils que les adhérents de l’Association des Paralysés de France remettent aux parlementaires haut-garonnais.

Accessibilité : les toubibs stigmatisent les personnes en situation de handicap sans complexe

Après le représentant de l'APAVE qui incite les commerçants à ne surtout pas se mettre en accessibilité ici, voilà qu'un médecin du Conseil de l'Ordre de Vendée agite le chiffon rouge... Selon lui, à cause de l'obligation de mise en accessibilité des cabinets médicaux, des médecins vont devoir stopper leur activité.

Ben voyons !

"Il faudra s'adapter, ou mourir" déclare le toubib avec un sens certain de la mesure.

Donc, à cause des z'handicapés (encore eux), les pauvres docteurs vont perdre leur job, et les pauvres patients auront encore plus de mal à trouver un médecin pour se faire soigner. Warf !

Mais au fait, pourquoi ils font pas quelques travaux de mise en access, tout simplement les gentils docteurs ? Depuis le 11 février 2005, ils z'ont pas eu le temps de faire un peu de bénéfice pour financer quelques milliers d'euros de travaux ? Ca gagne si mal sa vie que ça un pauvre docteur ? Si oui, ils ont bien raison de mettre la clef sous la porte en fin de compte !

Au fait, dans le même article il est précisé que 48 % de la population des Sables d'Olonne et 35 % au Chateau d'Olonne a plus de 60 ans. Bref, rendre les cabinets médicaux accessibles ça profiterait à une sacrée majorité de votre patientèle Messieurs les docteurs. Alors cesser de vous victimiser, soyez dignes de vos engagements humains et de votre mission auprès de vos concitoyens, et faites ce qu'il faut pour mettre un terme à la discrimination envers les personnes en situation de handicap à laquelle vous participez depuis bien trop longtemps.

 

2014-12-16 OF Cabinet médicaux aux Sables d'olonne web.jpg

 

17/12/2014

Les commerçants du Pont Morineau créent la colère des personnes handicapées

IN-ACCESSIBILITE...

199_01.jpgCe mercredi soir des militants de l'APF ont apporté leur réponse aux commerçants du Pont Morineau qui affichent fièrement leurs drapeaux si prometteurs devant leurs commerces : "A 2 pas tout est là !"

...RAS-LE-BOL !

Certes, les services et commerces de proximité sont nombreux dans ce quartier (31), mais ils sont parfaitement inaccessibles pour 23 d'entre eux = 75%! Pharmacie, boucherie, boulangerie, primeur, tabac-presse, fleuriste, restaurant, coiffeur, agence de voyage, notaire, etc : impossible de faire ses emplettes quand on est en situation de handicap moteur. La faute aux marches à l'entrée.

Sous l'impulsion d'un habitant excédé par ce qui ressemblerait presque à une provocation en cette période mouvementée dans le domaine de l'accessibilité, l'association a décidé de réagir. Elle ne veut pas laisser passer cette campagne de communication humiliante pour les personnes en situation de handicap, puisqu'elle leur rappelle que pour elles, dans le quartier, rien n'est accessible.

"Ils afficheraient un "Dégagez y'a rien à voir" que ça ne serait pas plus choquant"

Des affiches ont ainsi été scotchées sur les vitrine des commerces.

2014-12-17 a 2 pas tout est la jaune - Copie.jpg

Les personnes en situation de handicap veulent dénoncer ces commerçants qui par leur immobilisme participent à l'Apartheid Ergonomique évoqué par le Préfet Jean-Christophe Parisot, c'est à dire les commerces qui n'ont rien fait depuis 1975, ni depuis 2005 pour se rendre accessibles et cesser de discriminer une partie de la population.

Les militants ont décidé d'agir en soirée pour ne pas avoir à supporter les explications des commerçants qu'ils entendent en boucle depuis des années : "Je ne suis que locataire, je ne peux rien faire" "Ca coute trop cher" "C'est pas possible" "On nous dit de ne rien faire et qu'on aura des dérogations" "Vous savez je suis sensible à votre situation, j'ai un membre de ma famille qui est handicapé" etc, etc, etc. RAS-LE-BOL !

La colère monte, et ils n'ont plus envie de discuter. "Maintenant, nous allons agir, parce que le temps de la sensibilisation, du dialogue, de la patience, c'est terminé. Ça fait 40 ans qu'on explique, qu'on sensibilise, qu'on attend sagement que les choses avancent, que nos droits et notre dignité soient respectés et voilà le résultat. Un quartier entier nous est interdit, et ça ne choque personne. Quant à la concertation, regardez ce qu'en fait la Ministre Ségolène Neuville ! 140 heures de concertation pour... rien. RAS-LE-BOL !"

Et d'enchaîner sur une promesse :"On ne laissera plus rien passer. On ne lâchera rien et on se mobilisera comme ça, localement, partout et autant que nécessaire. D'ailleurs, rendez-vous dès demain jeudi pour une autre action coup de poing !"

Qu'on se le dise !

DSCN5460 - Copie.JPG

 

A 2 pas tout est là ! Sauf pour moi.

C'est bien de rappeler aux personnes en situation de handicap leur triste sort en apposant de tels drapeaux dans un quartier où les commerces sont parfaitement inaccessibles !

199_01.jpg

in-accessibilité : la colère monte, les esprits s'enflamment

manifestation-APF-contre-ordonnance-accessibilite-Ille-sur-tet-le-08122014-660x330.jpg

Lire l'article ici.

16/12/2014

Toquenelle, la Roche sur Yon soutient l'APF les 19, 20 et 21 décembre. Venez nombreux !

2014-12_affiche_apf_toquenelle.jpg

15/12/2014

la Caf de la Vendée soutient et promeut le développement de l'accueil des enfants en situation de handicap en milieu collectif.

Logo.jpgDans le cadre de sa politique d'action sociale familiale, la Caf de la Vendée soutient et promeut le développement de l'accueil des enfants en situation de handicap en milieu collectif.
Cette aide vise à financer l'intervention d'une tierce personne, chargée d'accompagner certains actes de la vie quotidienne pour lesquels l'enfant a besoin d'être aidé et ainsi favoriser son accueil en structures.

La réforme des rythmes éducatifs a introduit les Temps d'Activités Périscolaires (TAP/NAP) pour les enfants scolarisés créant de nouveaux besoins concernant la prise en charge des enfants en situation de handicap pendant ces temps.
Dans le cadre du développement d'une politique éducative et de loisirs accessible à tous, la Caf de la Vendée souhaite y répondre en élargissant sa réglementation à titre expérimental pour la période scolaire 2014-2015. 

Aussi, vous trouverez en cliquant sur les liens ci dessous :
la réglementation pour l'accueil d'enfants en situation de handicap 
la demande d'aide pour l'accueil d'enfants en situation de handicap

Pour tous renseignements complémentaires, vous pouvez contacter les techniciens-conseil et les conseillers techniques enfance jeunesse de votre territoire ou utiliser la messagerie suivante : aidescollectives@cafla-roche-yon.cnafmail.fr.

Source : La Caisse d'allocations familiales de la Vendée

Accessibilité : l'APAVE incite les commerçants à l'immobilisme et l'exclusion des personnes handicapées !

"Dans certaines situations, il est urgent de ne rien faire, tant que les normes ne seront pas plus explicites", ainsi se termine l'article.

Pour lire l'article, cliquez sur l'image ci dessous

Article 2 ouest France du 12.12.2014 web.jpg

 

Colère de l'Association des Paralysés de France. Article Ouest France du 12 décembre 2014

Pour lire l'article, cliquez sur l'image ci-dessous

 

Article 1 ouest France du 12.12.2014 web.jpg

 

 

 

La pensée de la semaine...

Danielle-Mitterrand_3474.jpeg"Aucune cause quand elle est belle, ne peut fatiguer l'engagement humain"

Danielle Miterrand

14/12/2014

Billet d'humeur dominical de notre Yonnais en colère "D'une pierre, deux coups !"

"si aider les autres vous paraît trop difficile..." Nos commerçants yonnais sont visiblement en accord avec la première partie de cette citation du Dalaï Lama.
Pour la seconde partie, rien n'est moins sûr !

Ils nuisent en effet à notre droit, à nous les Z'handicapés à roulettes, de circuler librement comme nos congénères bipèdes...

199_01.jpg


Ce qui implique aussi et surtout que leur slogan est un réel mensonge honteusement et ostensiblement affiché : "à 2 pas tout est là !"...
Mon c.. oui ! Pas un seul commerce accessible (ou presque) !
On ne refera pas l'histoire !

Alors je me suis dit : faisons venir les médias pour qu'ils s'emparent du sujet et qu'ils nous aident à dénoncer ce genre de comportement pour le moins dédaigneux...

Ne représentent-ils pas le Quatrième Pouvoir ?
N'incarnent-ils pas les faiseurs de pluie et de beau temps ?
N'ont-ils pas ce pouvoir ô combien puissant de faire pencher la balance de la justice républicaine en France et ailleurs ?

Bref ! En tapant BFM TV sur Google, je suis tombé sur cette photo :

199_02.jpg


Quelle ne fut pas ma surprise et mon écœurement !

Allez va !
Qu'eux et leurs copains commerçants (yonnais, mais pas que...) aillent se faire voir !
Et qu'ils s'unissent une bonne fois pour toutes avec tous les autres lobbyings anti accessibilité universelle pour nous dire : "Dégage !!!"

A la semaine prochaine

Mot n° 199 : "des"

11/12/2014

Conférence Nationale du Handicap : Une conférence qui ne répond pas aux attentes urgentes des personnes en situation de handicap !

Suite à la Conférence nationale du handicap (CNH) qui s’est tenue ce matin en présence du Président de la République, l’Association des paralysés de France (APF) tient à exprimer sa déception et déplore les maigres annonces qui ne répondent pas aux fortes attentes des personnes en situation de handicap. Malgré de bonnes intentions et de rares mesures positives, les demandes des personnes en situation de handicap et de leur famille n’ont pas été entendues ! L’APF regrette tout particulièrement l’absence d’annonces majeures sur le sujet crucial de la compensation du handicap et des ressources des personnes. L’APF constate que la profonde colère des personnes en situation de handicap concernant l’accessibilité n’a pas été prise en compte. L’association retient de cette conférence, le grand décalage entre le discours du Président de la République et les attentes fortes et légitimes des personnes en situation de handicap.

Pour lire le communiqué de presse, cliquez ici

Antoine a enfin fait sa rentrée scolaire: une rentrée tardive mais un grand soulagement pour toute une famille

Souvenez vous, fin octobre 2014 nous avions diffusé un témoignage poignant d'une maman dont le petit garçon ne pouvait être scolarisé faute de présence d'une AVSI (voir ici).

Nous nous étions saisis très rapidement du dossier et avions remis en main propre à la Directrice des Services de l'Education Nationale, le courrier de mise en demeure rédigé par la famille, lors d'une réunion, le 4 novembre 2014.

Le 7 novembre 2014, la directrice de l'Ecole d'Antoine recevait l'accord de l'Education Nationale pour recruter l'AVS tant attendue.

Un temps de recrutement étant nécessaire, Antoine a pu intégrer sa classe le 1er décembre dernier et ce, avec beaucoup d'entrain et d'enthousiasme.

La maman à tenu à nous adresser un petit message de remerciement:

" J'ai encore du mal à réaliser, mais ça y'est l'AVS est en place. Antoine, est heureux, je le sens très stimulé par toutes les activités proposées par l'école. Mon mari et moi même tenions à remercier chaleureusement l'APF de la Roche sur Yon et particulièrement Julie Racaud, pour son accueil, sa compétence et son soutien. Sans l’aide de Julie,  ce dénouement n'aurait certainement pas eu lieu."

 

Si comme cette maman, vous rencontrez des difficultés, n'hésitez pas à nous contacter au 02 51 37 03 47.

La Cafétaria Toquenelle, La Roche sur Yon, remet un chèque de 1000 € à l'APF - article Ouest-France du 9 décembre 2014

Pour lire l'article, cliquer sur l'image ci-dessous

 

2014-12-09 Remise chèque toquenelle web.jpg

 

10/12/2014

Suivez en direct la Conférence nationale du handicap le 11 décembre dès 9h30.

Jeudi 11 décembre, se tiendra la Conférence nationale du handicap à l’Elysée en présence du Président de la République.

Cette conférence est la dernière d’un cycle de quatre forums régionaux portant respectivement sur les thématiques de l’accessibilité, de l’emploi, de la prévention, de l’accompagnement médico-social et de l’accès aux soins, ainsi que de la jeunesse.

Pour suivre la Conférence nationale du handicap en direct de l'Elysée dès 9h30 cliquez ici

 

 

Piétons, poussez-vous, les vélos arrivent sur les trottoirs ! article "le Monde.fr" du 8 décembre

emoticones-furieux-052.gifExtrait :

"Nous ne sommes pas là pour protéger les plus faibles, la vieille dame va apprendre la mixité, elle deviendra attentive aux vélos. Si on craint un coup de guidon, il ne faut plus sortir de chez soi." dixit Patrick Jacquot, président de la commission "deux roues, deux roues motorisés" du Conseil national de la sécurité routière (CNSR), instance de conseil du gouvernement en matière de sécurité routière,

Lire l'intégralité de l'article cliquer ici

09/12/2014

Ordonnance accessibilité : six associations déposent un recours devant le Conseil d’État

2018968175.jpgL’Association des paralysés de France (APF), l’Union des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis (UNAPEI), la FNATH, association des accidentés de la vie, l’Association pour l’intégration des personnes handicapées moteurs (ANPIHM), l’Association de défense des polyhandicapés (Adepo) et l’association les Droits du piéton ont déposé un recours devant le Conseil d’État concernant l’Ordonnance relative à l’accessibilité. En effet, plusieurs dispositions de cette Ordonnance sont contraires à la loi d’habilitation du 10 juillet 2014 et aux textes internationaux en vigueur. En conséquence, les associations demandent au Conseil d’État de censurer cette Ordonnance.

Pour lire le communiqué complet, cliquez ici