27/05/2015

Inaccessibilité, l'Etat nous met à terre : Sit in dans le hall de la Préfecture de Vendée :

Une quarantaine de militants APF, tous de noir vêtus, ont investi la Préfecture de Vendée ce mercredi 27 mai sous les yeux médusés des usagers du service public. L'objectif était de montrer notre colère et notre indignation au Représentant de l'Etat, par une présence silencieuse et déterminée. Objectif atteint.

14h : sous un soleil radieux, la quarantaine de militants se retrouve dans le parc jouxtant la Préfecture pour un petit briefing. L'action coup de poing doit surprendre, interpeller, déranger.

DSCN6396.JPG

14h30 : la file indienne silencieuse parcourt les quelques mètres qui permettent d'accéder à la Préfecture. Objectif : entrer dans le bâtiment d'Etat coûte que coûte.

DSCN6398.JPG

Entrée tranquille dans la Préfecture (même pas besoin de se battre !) : les militants prennent position sur les marches, le péron, dans le hall d'accueil, dans un silence assourdissant.

DSCN6399.JPG

DSCN6420.JPG

DSCN6423.JPG

DSCN6415.JPG

DSCN6407.JPG

DSCN6425.JPG

DSCN6426.JPG

DSCN6424.JPG

Après un moment de flottement face à cette invasion inattendue et ce sit in silencieux, les professionnels de la Préfecture se rendent compte qu'ils sont impuissants et débordés. Notre présence questionne, interpelle, dérange. Le silence est total. Nous scotchons nos bouches, ligotons nos mains. Nous distribuons des tracts aux personnes qui sont dans la salle d'attente pour les informer. Rapidement, le Chef de Cabinet du Préfet vient à notre rencontre. Le Représentant départemental prononce alors une allocution (VOIR ICI) puis à nouveau silence total. Le gouvernement et l'Elysée restent sourds à toutes nos revendications depuis 2 ans ? Nous ne parlerons plus. Nous agirons.

DSCN6409.JPG

DSCN6411.JPG

DSCN6416.JPG

DSCN6422.JPG

DSCN6421.JPG

15h : en 2 min nous levons le camp : nous venons d'apprendre que le Préfet est sur la Place principale de La Roche sur Yon. Tous Place Napoléon !

DSCN6433.JPG

Nous voyant arriver, le Préfet vient de lui-même à notre rencontre. Un échange improvisé a lieu entre le Représentant de l'Etat, le Représentant Départemental et la Directrice de l'APF. Le Préfet tente d'expliquer que les Agendas D'Accessibilité Programmée (AD'AP) vont permettre la mise en accessibilité de tout ; nous lui démontrons que ces AD'AP scandaleux ne sont qu'un sabotage organisé de la loi du 11 février 2005 et que tout espoir de vivre avec des commerces accessibles, des transports accessibles ou des cabinets médicaux accessibles est anéanti.

DSCN6428.JPG

Le Maire de la Roche sur Yon qui avait soutenu nos revendications lors de la manifestation du 11 février dernier est venu saluer les militants de l'APF.

DSCN6430.JPG

Le Représentant Départemental de l'APF a ensuite re-prononcé son allocution afin que chacun des passants, chacun des participants aux stands de prévention routière, chacun de ceux qui attendaient les bus puisse entendre notre indignation et prendre conscience de notre détermination.

Et c'est en scandant "Sans accessibilité, pas de citoyenneté" que les militants de l'APF ont clos cette belle action coup de poing !

Pour lire le communiqué de presse, cliquez ici.

Commentaires

Coucou a tous moi je suis aller avec mon beau pere et la merveilleuse association des APF dont je suis très reconnaissante continuer de vous battre et vous gagneres je suis a 100%avec vous
SANS ACCECIBILITEE PAS DE CITOYENNETÉE

Écrit par : Durand | 27/05/2015

Les commentaires sont fermés.