30/06/2015

Le collectif pour une France accessible en appelle aux députés !

ATTENTION : CHANGEMENT DE DATE!

En raison de la canicule et du report de l'examen de l'Ordonnance relative à l'accessibilité à l'Assemblée nationale, ce rassemblement est reporté au :
Lundi 6 juillet à 13h - place Edouard Herriot - Paris 7e

Le Collectif pour une France accessible se réunit, mercredi 1er juillet de 14h à 17h, Place Edouard Herriot, à côté de l’Assemblée nationale pour interpeller les députés et montrer leur colère face aux reculs inadmissibles en matière d’accessibilité.

1453799918.jpgA 14h, le Collectif pour une France accessible remettra à l’Assemblée nationale les signatures des plus de 232 000 signataires de la pétition sur www.change.org/accessibilite

Le collectif a également demandé des rendez-vous aux six Présidents des groupes parlementaires de l’Assemblée nationale pour leur exposer les motifs de leur colère face à cette Ordonnance inacceptable.

Pour lire le communiqué complet, cliquez ici

CollectifpouruneFranceAccessHD.jpg

Les Sables d'Olonne : le stationnement réservé... c'est pas que pour les personnes handicapées !!!

colère.JPG

 

Photos prises aux Sables d'Olonne sur le parking de la base de Mer,

 près de la DDTM, aux Sables d'Olonne.

IMG_3942 WEB.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_3940 WEB.jpg

IMG_3947 WEB.jpg

29/06/2015

Graffiti urban radio présente ses "Picnic sonore" dimanche 5 juillet

Rendez-vous près du Skate parc de la Généraudière à La Roche sur Yon

le dimanche 5 juillet pour un picnic sonore aux saveurs de musique classique !

Cliquez sur l'image ci dessous pour voir l'affiche

2015-07-05_affiche_picnic_sonore web.jpg

 

 

Pensée de la semaine

pensée de la semaine 2.jpg

« BARCELONE ACCESSIBLE en fauteuil roulant ! » par Rudy et Julien d'Handilol

Si vous prévoyez d'aller à Barcelone, cette vidéo reportage vous intéressera sûrement

Suivre les bons plans de Rudy et Julien, cliquez ici 

27/06/2015

Assemblée Générale de l'APF en direct de Nantes sur Twitter !

L'Assemblée Générale de notre association se tient en ce moment même à Nantes en présence d'un millier d'adhérents !

Suivez les débats en direct sur twitter @85Apf !

DSCN6627.JPG

Faire valoir les droits des enfants en situation de handicap, une priorité pour la délégation APF de Vendée

C’est avec grand plaisir que nous partageons ce message qui vient de nous être adressé par une maman que nous avons accompagnée l’année dernière :

« Je reviens vers vous pour vous annoncer une excellente nouvelle pour mon fils Hugo.

 Enfin ilest admis dans un IME en septembre, tout n'est pas perdu, il faut être tenace,savoir, avoir le courage de se faire aider.

 Je tiens à vous remercier de tout cœur pour toute l'aide que vous nous avez apportée, ce grand soutien ou on se sent moins seul face à l’indifférence, merci, merci beaucoup. Et merci à toute l'équipe »

En effet, en juillet 2014, Madame avait fait appel à notre délégation APF, car depuis deux années déjà l’orientation de son fils en IME n’était pas respectée. L’inspection académique avait, en plus, décidé sans aucune concertation avec la famille, que le petit Hugo devait quitter la CLIS ou il était scolarisé, en raison de son âge.

Notre association avait alors saisi l’ARS et l’Inspection académique de Vendée afin qu’une concertation soit engagée entre les services : la famille exigeait, à juste titre, soit une entrée en IME soit un maintien en CLIS par défaut de place en IME.

Le maintien en CLIS avait finalement été accordé en aout 2014 par la Direction Académique des services de l’Education Nationale, tandis que l’ARS s’était engagé à ce qu’Hugo intègre un IME pour la rentrée scolaire 2015/2016.

Ce qui est chose faite. Nous nous félicitons donc de cette bonne nouvelle pour le petit Hugo et sa maman !

Si vous aussi vous rencontrez des difficultés, n’hésitez pas à prendre contact avec notre délégation au 02 51 37 03 47.

26/06/2015

Incivilité : il retrouve sa voiture étrangement décorée

Vu sur Handicap.fr

img_2_7823.jpgPas content le conducteur ! Tout bleu de colère devant la foule amassée qui se réjouit de cette humiliation somme toute bon enfant. Bleu comme la nouvelle teinte de sa voiture… Ça se passe à Maringa, une ville de l'État du Paraná, dans le sud du Brésil, le 24 juin 2015. Un automobiliste qui s'est garé sur une place réservée aux personnes handicapées retrouve sa voiture couverte de post-il bleus et blancs dessinant le logo d'un fauteuil roulant...

Lire la suite et voir la vidéo, cliquez ici : handicap.fr

Accessibilité : la maquette de votre future maison en taille réelle

appartement.jpgLe Creative Space Lab aide les particuliers et les maîtres d’ouvrage à se projeter dans leur futur projet d’aménagement. La technologie numérique au service de l’accessibilité présentée, le 18 juin, lors du Laval Virtual Days spécial Santé et Handicap.

On essaye bien ses chaussures, alors pourquoi pas sa maison ? L’idée semble saugrenue mais c’est le défi que s’est lancé la société Les Pieds dans le Plan, partenaire du Creative Space Lab. Cette plateforme collaborative regroupe différents experts spécialisés dans l’ergonomie, l’architecture d’intérieur et les nouvelles technologies.

Lire la suite ici : Faire-Face.fr

Tourisme et handicap : 3 nouveaux labellisés au Château d'Olonne

La chambre d'hôte "Le Bateau ivre", le restaurant "La ferme de Villeneuve et l'Office de Tourisme du Chateau d'Olonne ont été labellisés "Tourisme et handicap". Pour voir la revue de presse qui nous a été transmise par l'Office de Tourisme, cliquez ici 

Contact et renseignements 

Office de Tourisme du Château d’Olonne Catégorie II


4 avenue du Pas du Bois – BP 1803 
85180 Le Château d’Olonne 
www.lessablesdolonne-tourisme.com

ot.chateaudolonne@wanadoo.fr

Tel : +33 (0)2 51 21 09 67

 

 

image006.jpg



Gîte adapté pour 5 personnes au cœur du Périgord Noir

Très beau gîte à découvrir sur le site :  

 www.la-chenaie-du-roc.fr

 

Faire valoir les droits des personnes en situation de handicap, une mission essentielle de l’APF.

marteau.jpgMonsieur G.  obtient gain de cause après 4 années de combat grâce au soutien de l’APF

Nous avons rencontré Monsieur G, au Tribunal des Affaires Sanitaires et Sociales. Une rencontre tout à fait fortuite puisque nous étions convoqués à la même audience pour une autre affaire.

Nous avons assisté à la procédure orale relative à la situation de Monsieur G et nous nous  sommes aperçus très rapidement que Monsieur et sa femme étaient en grande difficulté pour se défendre.

A la sortie du Tribunal nous leur avons « tendu » notre carte, en leur proposant d’étudier leur situation s’ils le désiraient.

Quelques jours plus tard, ils nous ont appelé et nous avons convenu d’un rendez-vous en délégation

Cette rencontre a été le point de départ de notre accompagnement.

Nous les avons informés de leurs droits, guidés dans les différentes démarches à réaliser, et préparé ensemble leur nouvelle convocation au Tribunal suite à l’expertise médicale demandée par le Tribunal.

L’APF a assisté Monsieur G au Tribunal en avril 2015,  c’est donc avec le plus grand plaisir que nous avons pris connaissance du jugement :

« L’état pathologique relatif à l’épaule droite constaté le 16 février 2012 constitue une rechute de l’accident de travail du 12 janvier 2011 »

Cette décision va permettre à Monsieur G une prise en charge post consolidation des soins de son épaule droite mais également une révision de son taux d’incapacité permanent. Ce qui est véritablement une bonne nouvelle.

Monsieur nous a joint un petit message de remerciement :

« Nous avons enfin obtenu gain de cause, après 4 années de galère, nous remercions vivement l’équipe de l’APF pour son soutien, son écoute et sa disponibilité.

Grâce à vous, nous ne sommes plus seuls. Encore merci. »

Si comme Monsieur G, vous avez besoin d’un avis pour un recours, n’hésitez pas à prendre contact avec notre délégation au 02 51 37 03 47.

 

25/06/2015

Une Assemblée Générale sous le signe d'une société inclusive et solidaire, samedi 27 juin,à Nantes

Communiqué de Presse

APF - Les adhérents de l'APF de toute la France à Nantes, le samedi 27 juin 2015, pour exiger le respect des Droits et des Libertés fondamentales pour une société inclusive et solidaire

Précarité, exclusion, discrimination, inégalités, intolérance… ne sont pas que des mots, mais bien des réalités quotidiennes et permanentes pour des centaines de milliers de personnes en situation de handicap et leurs proches, ainsi que pour des millions de nos concitoyens. Et 5 ans après la ratification par la France de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, 10 ans après la loi « handicap » de 2005 et 40 ans après la loi « handicap » de 1975, 70 ans après la Libération et la création de la sécurité sociale, nos droits et libertés sont en régression voire inappliqués. De plus, la crise économique n’est pas opposable à l’obligation qui incombe à l’Etat de rendre effectifs les droits et libertés fondamentales sur base d’égalité avec les autres citoyens.

Les adhérents de l’APF se réuniront donc en Assemblée générale nationale samedi 27 juin au Parc des Expositions à Nantes pour exiger le respect des droits et des libertés fondamentales et définir les actions permettant la mise en oeuvre de ce combat avec toutes les organisations de la société civile luttant pour le respect de ces droits et de ces libertés !

Lire le communiqué de presse complet : cliquez ici

24/06/2015

MDPH : l'APF claque la porte de la CDAPH

Excédée des dysfonctionnements récurrents de la Commission des Droits et de l'Autonomie (CDAPH) de la MDPH de Vendée, l'Association des Paralysés de France a quitté la séance du 18 juin. Une première. L'APF refuse de participer davantage à cette mascarade.

L'APF a sollicité un rendez-vous auprès d'Isabelle Moinet, Présidente de la MDPH pour connaître sa position et ses projets pour la MDPH au titre du Conseil Départemental qui assure la tutelle administrative de la MDPH.

Neuf ans après sa mise en place, il n'est plus tolérable que la MDPH de Vendée ne fasse pas évoluer ses pratiques dans le sens du respect de la loi, du respect des droits des personnes en situation de handicap, et du respect entre autre de l'APF qui siège en commission.

Ce n'est pourtant pas faute d'être pro-actifs dans un esprit de co-construction. Nous n'avons cessé ces dernières années de faire des propositions, des remarques, de soumettre des pistes. Deux plaidoyers ont été rédigés : voir ici le second, rédigé en 2013 mais encore parfaitement d'actualité.

La MDPH de Vendée a même été, et c'est unique en France, condamnée sur la forme, pour faute ayant entraîné préjudice moral et financier par le Tribunal du Contentieux de l'Incapacité puis par la Cour Nationale !

Il est temps que les élus du Conseil Départemental de Vendée agissent et nous espérons que la nouvelle équipe en place saura prendre la mesure du chantier à engager, au delà des postures de façade qui consistent à dire que tout va bien et que c'est l'APF qui est méchante...

 

16:12 Publié dans MDPH | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

Prise en compte des frais réels pour les bénéficiaires de l'AAH "Le travailleur handicapé obtient justice"

anim-sign297x52.gif"La CAF ne prenait plus en compte ses frais professionnels depuis 2011. Le jugement en appel pourrait faire jurisprudence." Extrait de l'article de Ouest France du 23 juin 2015, lire la suite en cliquant ici.

Pour voir tous nos articles sur ce dossier, cliquez ici

22/06/2015

Prise en compte des frais professionnels réels pour les bénéficiaires de l’AAH : une victoire justifiée !

 anim-sign297x52.gifL’Association des paralysés de France (APF) se félicite de la décision de la Cour d’appel de Poitiers qui stipule que les frais professionnels réels doivent être pris en compte par la Caisse d’allocations familiales (CAF) dans le calcul de l’allocation adulte handicapé (AAH). Cette décision, qui concerne un adhérent APF de Vendée, répond à une revendication portée par l’APF depuis 2010 auprès des pouvoirs publics et de la Caisse nationale d’allocations familiales (CNAF). Une victoire justifiée obtenue notamment grâce à l’implication et à la détermination de la délégation départementale APF de Vendée.

L’APF salue cet arbitrage juste qui prend en compte la réalité des situations vécues par les personnes en situation de handicap bénéficiaires de l’AAH et qui correspond aux textes de loi, contrairement aux pratiques des CAF !

L’association espère que cette décision fera jurisprudence et demande ainsi à toutes les CAF d’appliquer ce principe dès maintenant.

 

Pour télécharger le communiqué de presse complet, cliquez ici.

La pensée de la semaine...

citation rien impossible à changer - Copie.jpg

18/06/2015

Calcul de l'AAH : la CAF de Vendée condamnée par la Cour d'Appel

C’est une belle victoire remportée par le droit sur un fonctionnement bureaucratique que vient d’obtenir l’APF, au travers ses actions de défense des droits des personnes en situation de handicap menées par la Délégation Départementale de Vendée.

Dans son arrêt du 10 juin 2015, la Cour d’Appel de Poitiers dit que la caisse d’allocations familiales de la Vendée doit procéder au calcul de l’Allocation Adulte Handicapé de Monsieur Craipeau à compter de l’année 2009 en tenant compte des frais réels déclarés par l’intéressé et validés par l’administration fiscale.

Le montant de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) dépend des ressources de son bénéficiaire et de celles de son conjoint.

Jusqu’en 2011 ces ressources étaient évaluées chaque année par la caisse d’allocations familiales (Caf) ou la Mutualité sociale agricole (MSA), sur la base des ressources déclarées auprès de l’administration fiscale. Chacun avait le choix de déclarer ses éventuels frais professionnels réels qui étaient alors pris en compte pour le calcul de l’AAH.

Depuis 2011, pour les personnes exerçant une activité professionnelle et bénéficiant de l’AAH, les ressources sont évaluées tous les 3 mois, par le biais d’une déclaration trimestrielle de ressources (DTR) même si elles n’ont pas changé. Avec cette nouvelle règle, la CAF a décidé de ne plus prendre en compte les frais professionnels réels.

La Cour d’Appel de Poitiers vient d’en décider autrement, et dorénavant la CAF devra procéder au calcul de l’AAH en tenant compte des frais réels déclarés par l'intéressé et validés par l’administration fiscale.

Une belle victoire pour la Délégation Départementale de l’APF qui a fait de la défense des droits des personnes une priorité d’action, et qui permet aux personnes en situation de handicap de gagner très régulièrement face à la MDPH, la CPAM ou encore la CAF

Lire le communiqué de presse national ici

16/06/2015

AAH : une jurisprudence exceptionnelle prononcée par la Cour d'Appel de Poitiers

APF bouge les lignes gros.jpgLa Cour d’appel de Poitiers vient de rendre un arrêt remarquable qui stipule que les frais professionnels réels doivent être pris en compte par la Caisse d’allocations familiales (CAF) dans le calcul de l’allocation adulte handicapé (AAH).

Cette décision, qui concerne un adhérent APF de Vendée, répond à une revendication portée par l’APF depuis 2010 auprès des pouvoirs publics et de la Caisse nationale d’allocations familiales (CNAF).

Une victoire justifiée obtenue notamment grâce à l’implication et à la détermination de la délégation départementale APF de Vendée qui, accompagnée par le service juridique de l'association, a assisté l'adhérent dans ses démarches auprès du TASS de Vendée et la Cour d'Appel de Poitiers.

Une très belle victoire !

Pour lire le communiqué de presse complet, cliquez ici

09/06/2015

Trop d’enfants handicapés sans solution éducative selon l’Unicef

Capture-d’écran-2015-06-07-à-12.39.29-660x330.pngUn rapport de l’Unicef publié mardi 9 juin interpelle le gouvernement sur l’application de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) en émettant 36 recommandations. L’une d’elles concerne spécifiquement les enfants en situation de handicap.

« Instaurer des passerelles entre les différents systèmes de prise en charge et d’accompagnement des enfants en situation de handicap afin d’introduire plus de souplesse administrative et de fluidité dans les parcours. Instaurer un droit au diagnostic précoce et à un accompagnement approprié. Reconnaître par des mesures concrètes un droit au répit pour les familles. » Voilà le contenu de la recommandation n°8 du Rapport Alternatif de l’UNICEF France, baptisé « Chaque enfant compte, partout tout le temps » qui est rendu public ce 9 juin.

lire la suite ici, source : www.faire-face.fr

 

 

08/06/2015

Elections du Conseil APF de département - Appel au vote

La pensée de la semaine...

Un bouquin d'octobre 2005 encore parfaitement d'actualité...

silence on discrimine.jpg

06/06/2015

Aujourd'hui c'est à la cafétéria Leclerc des Olonnes qu'il faut aller manger !

 cafétéria_olonne web petit.jpgA l'occasion de la Fête du Sourire 2015,la cafétéria-grill Leclerc des Olonnes a décidé de soutenir notre association !

Ce Samedi 6 juin, la cafétéria reversera à notre Délégation Départementale 0,50 € par repas servi le midi et le soir à ses clients, sans augmentation de tarif bien entendu !

Alors soyez nombreux à aller vous y régaler !

"Depuis plus de 20 ans la cafétéria Leclerc est un acteur important du Pays des Olonnes. Il semblait donc logique qu'elle s'associe à l'APF pour la Fête du Sourire. L'engagement de toute l'équipe pour cette cause est un acte nécessaire à la mise en avant de l'action de l'Association des Paralysés de France."

 Patrick BELKO, Directeur

05/06/2015

Ce week-end, c'est à la Toquenelle qu'il faut aller manger !

 Toquenelle-restaurant.jpgA l'occasion de la Fête du Sourire 2015, la cafétéria La Toquenelle située route de Nantes à La Roche sur Yon a décidé de soutenir notre association durant 2 jours !

Ces Samedi 6 et Dimanche 7 juin, le restaurant reversera à notre Délégation Départementale 1 € par repas servi le soir à ses clients, sans augmentation de tarif bien entendu !

Alors soyez nombreux à aller vous y régaler !

"Pour nous cette opération prend un sens tout particulier, puisque nous sommes une filiale d'une coopérative régionale (qui agit entre la Loire et la Garonne). Au sein de notre entreprise les aspects humains sont réellement mis en avant ; aussi le groupe Coop-Atlantique, au travers la Toquenelle La Roche sur Yon, démontre grace à cette action un engagement et une vraie attention pour aider et favoriser l'épanouissement des personnes atteintes de handicap. Avec cette philosophie il nous est très vite apparu que le partenaire idéal pour réaliser cette Fête du Sourire était la Délégation Vendéenne de l'APF"

Pierre Crebassa, Directeur

04/06/2015

La Fête du sourire : article Ouest France du 3 juin 2015

Pour lire l'article, cliquez sur l'image ci-dessous

Ouest France le 2.06.2015.jpg

 

Dimanche, c'est karting pour tout le monde !

 logo_alliot.pngCe dimanche 7 juin, pour chaque tour de kart vendu, le circuit  Franck Alliot de Belleville sur Vie reverse 1 € à notre association.

Faites passer l’info : plus nous serons nombreux à nous amuser et nous faire plaisir, plus notre association bénéficiera d'un don important !

Sans oublier que le circuit possède des karts monoplaces adaptés, avec les commandes au volant… Tout le monde peut rouler !

karting - Copie.jpg

Ce que dit le Karting Philippe Alliot :

« La Fête du sourire, tout est dit dans ces quelques mots. En effet, depuis plus de 15 ans nous sommes en partenariat avec l’APF, et quand les pilotes descendent de nos karts adaptés avec commandes au volant ou du biplace, c’est le sourire que l’on voit en premier sur les visages. Rien ne vaut ce moment de bonheur partagé. Que la fête soit belle. »

03/06/2015

CP : Les Sénateurs dégradent l'accessibilité : la honte !

L’Association des paralysés de France (APF) est particulièrement révoltée par l’examen du projet de loi de ratification de l’Ordonnance relative à l’accessibilité par le Sénat hier en fin de journée. L’APF, présente au Sénat, a été choquée d’entendre les discours rétrogrades de la majorité des Sénateurs sur l’accessibilité ! Les principaux amendements faisant échos aux attentes des associations ont été rejetés par les Sénateurs et par Ségolène Neuville, Secrétaire d’Etat en chargée des personnes handicapées, alors qu’elle affirmait aux associations, il y a quelques jours, s’en remettre à la sagesse des Parlementaires pour faire évoluer le texte.

Par contre, les amendements des « lobbies » (collectivités locales, commerçants, entreprises, etc.) ont été entendus par les Sénateurs ! Ainsi, les personnes en situation de handicap sont désormais privées de logements sociaux accessibles, les Sénateurs proposent de se passer des ascenseurs pour accueillir les personnes au rez-de-chaussée ou encore de « porter les personnes » !!

Au final, un texte qui fait honte à la France et une posture irrespectueuse de Sénateurs et de la Secrétaire d’Etat qui n’ont que faire des difficultés quotidiennes des 9,6 millions de personnes en situation de handicap.

L’APF se tourne désormais vers les députés qui devront examiner prochainement le texte et espère un sursaut de leur part !

Pour télécharger le communiqué de presse complet, cliquez ici

Mais qu'on se rassure : les gentils Sénateurs font beaucoup pour les "handicapés". La preuve, alors qu'on ne leur demandait rien, ils ont voté une loi (essentielle) sur la gratuité du stationnement !!! Ça, c'est une utilisation intelligente de leur temps et leur pouvoir (qu'on finance à hauteur de 523 000 € par an et par Sénateur braves gens !! et il y a 348 sénateurs...)

On ne demande pas la charité, on demande à payer notre stationnement comme tout le monde avec des ressources dignes, et pas en dessous du seuil de pauvreté comme c'est le cas (AAH à 800 € par mois). Et c'est bien beau de se garer gratuitement, mais faudrait déjà qu'on puisse avoir une compensation intégrale de notre handicap, notamment pour adapter nos voitures, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. Et se garer pour quoi faire puisque 85% des bâtiments ne sont pas accessibles ! On ne peut pas aller chez le médecin, on ne peut pas aller à la pharmacie, ni à la boulangerie, ni nulle part !

Samedi, tous à Hyper U La Roche sur Yon !

hyperU.jpgA l'occasion de la Fête du Sourire 2015, le magasin Hyper U situé route de Nantes à La Roche sur Yon a décidé de soutenir notre association !

Ce Samedi 6 juin, chaque client pourra faire un don de 1 € (ou plus !) à l'APF lors de son passage en caisse.

Alors soyez nombreux à aller faire vos courses à Hyper U et à soutenir l'APF !

"Le magasin Hyper U de La Roche sur Yon, qui appartient au groupe Coop Atlantique, s'est toujours impliqué dans l'insertion des travailleurs handicapés. Il était donc pour nous fort naturel  d'être sensibles à la mission de l'APF, notamment sur son implication locale. Par essence la Coop Atlantique est basé sur l'entraide sociale. Ce partage de vertus avec l'APF nous a réuni pour cette manifestation.

Cyril Moreau, Directeur

02/06/2015

Accessibilité en danger ! Le film de notre action à la Roche sur Yon le 27 mai 2015

Pour voir le film cliquez sur l'image

600414043.jpg

Merci Sébastien !

15:53 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

01/06/2015

Accessibilité en danger ! Podcast de l'émission sur RCF Vendée par Thomas Cauchebrais