07/05/2010

L’accessibilité des bâtiments neufs à nouveau remise en question : l’APF vivement opposée !

accessibilité escalier.jpgL'accessibilité des bâtiments neufs est à nouveau remise en question ! Des députés ont proposé 4 amendements introduisant des motifs de dérogations à l'accessibilité dans le cadre bâti neuf dans le cadre de l'examen du projet de loi portant engagement national sur l'environnement et discuté à l'Assemblée nationale à partir d'aujourd'hui. L'Association des Paralysés de France (APF) tient à exprimer sa vive opposition à ces dérogations, qui sont à l'encontre de la loi handicap du 11 février 2005 et du renforcement des obligations d'accessibilité sur le cadre bâti neuf.

Il y a quelques mois déjà, le Conseil d'Etat et le Conseil constitutionnel avaient rejeté tout principe de dérogation dans le neuf.

L'APF demande donc le retrait de ces dérogations, et le respect de la loi handicap du 11 février 2005 !

Pour télécharger le courrier envoyé aux députés, cliquez ici.

Pour télécharger le communiqué de presse, cliquez ici.

29/04/2010

L'accessibilité des commerces

boutique accessible.jpgLa Loi du 11 février 2005 pose le principe de l'accès à tout pour tous dans un délai de 10 ans. Au plus tard le 11 février 2015, tous les ERP (Etablissement Recevant du Public) devront être accessibles, même les plus petits (ERP 5), et ce, quelque soit leur activité.

Pour aider les commerces de proximité et de détail à comprendre la règlementation qui s'impose à eux, un guide a été édité.

Il rappelle en introduction que l’accessibilité peut être un moyen d’élargir sa clientèle en réservant un accueil adapté et chaleureux au public en situation de handicap. Les solutions pour rendre accessible son offre de service peuvent être de nature variée comme :
• la conception des lieux et du bâti,
• les moyens favorisant la compréhension mutuelle d’échanges d’information,
• l’information et la formation du personnel de vente.

Un guide à consommer sans modération, et à diffuser largement auprès des commerçants !

Pour consulter le guide, cliquez ici

photo : un petit commerce de Reims que se nomme "accessible" : espérons qu'il le soit !

23/04/2010

Loi du 11 février 2005 : échéances

logo hp 4 carrés.jpgRetrouver ici, les échéances fixées par la loi du 11 février 2005, en matière de mise en accessibilité.

22/04/2010

Guide de l'accessibilité au logement

Le ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer vient de publier en ligne une brochure sur l’accès et l’accessibilité au logement pour les personnes en situation de handicap.

accessibilité logement.jpgCette brochure présente les démarches, les aides, les textes de référence et les contacts utiles à travers toute une série de thématiques concernant :

  • le droit au logement opposable,
  • les modalités d’attribution des logements sociaux,
  • les nouvelles obligations en matière d’accessibilité des bâtiments d’habitation,
  • les subventions, les prestations et les mesures fiscales pouvant être mobilisées pour adapter un logement.

La loi du 11 février 2005 reconnaît l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. L’accessibilité doit répondre à toutes les situations de handicap et s’impose tout particulièrement au logement.

Retrouvez ici le guide "Personnes Handicapées : accessibilité au logement"

 

Blog accessibilité universelle

Nous avons le plaisir de vous annoncer la mise en ligne d'un blog  APF dédié à l’accessibilité universelle.

APF bouge les lignes.jpgLe blog a pour vocation première de traiter des politiques publiques de l’accessibilité en mettant à disposition des documents pratiques par thématiques (guides, plaquettes, diaporama, etc.), ainsi que de signaler des liens utiles (délégation ministérielle à l’accessibilité, partenaires
associatifs, etc.).
Un volet Réglementation est en cours de construction, mais vous pouvez d’ores et déjà retrouver des documents récapitulant les échéances vis-à-vis de la loi, ainsi que l’arsenal juridique. Les éléments réglementaires sont disponibles en étant directement reliés sur un site spécialisé.
Le blog constitue une première version, car il a à être singulièrement enrichi au vu de l’immensité de la matière « accessibilité universelle ». C’est pourquoi, vous constaterez le caractère évolutif de ce blog.

Re trouvez le blog accessibilité universelle de l'APF ici :
http://accessibilite-universelle.apf.asso.fr

Retrouvez ici le blog dédié à la règlementation de l'accessibilité : http://reglementationsaccessibilite.blogs.apf.asso.fr/...

20/04/2010

L’APF partenaire du colloque « Accessibilité, aménagement durable, développement durable »

colloque apf.jpgLe 19 mai prochain, se tiendra à Paris (salon de l'Aveyron), le colloque « Accessibilité, aménagement durable, développement durable », organisé par le GART, en partenariat avec l'APF.

Les échanges porteront sur la mutualisation des bonnes pratiques en la matière et l'approfondissement des enjeux de cette thématique sociétale :

- Quels sont les outils et les méthodes à développer pour répondre aux enjeux de l'accessibilité ?

- Quelle gouvernance pour maîtriser la continuité de la chaîne des déplacements ?

 Vous êtes élu d'une commune ou d'un EPCI ? Ce colloque sera un apport très riche pour vous permettre de mener à bien votre mission.

Consultez le programme en cliquant ici.

Inscriptions avant le 3 mai en téléchargeant le bulletin ici.

14/04/2010

Appel à témoignage

le monde.fr.jpgQuelles difficultés rencontrez-vous lors de vos déplacements ?

"De quel handicap souffrez-vous et quelles difficultés rencontrez-vous dans vos trajets quotidiens (métro, bus) ou occasionnels (avion, TGV) ? Avez-vous renoncé à certains types de transports ? Quelles solutions avez-vous trouvées pour vous déplacer ? Et depuis l'entrée en vigueur de la loi de 2005 sur l'accessibilité des transports, avez-vous noté des améliorations sur les réseaux de transport collectif ?"

Ces questions vous sont posé par le Monde.fr qui vous invite à lui transmettre votre témoignage en cliquant ici.

Stationnement

Problème récurrent du stationnement des personnes en situation de handicap

mobilité réduite.jpgTout comme l'Association des Paralysés de France (cf. Revendication de l'APF - mars 2009), l'association Mobilité réduite constate :

- Un manque évident de places de stationnement pour les personnes à mobilité réduite d'autant que ces dernières ne concernent pas exclusivement les personnes en fauteuil roulant mais toutes les personnes ayant obtenu le macaron GIC-GIC accordé temporairement ou définitivement par les MDPH.

- Des places de stationnement non conformes à la législation en vigueur (largeur à 3,30 et longueur réglementaire de 5 m est trop courte pour permettre une sortie du fauteuil roulant par l'arrière, mais aussi un accès protégé au trottoir entre deux véhicules totalement impossible actuellement).

- Enfin, une utilisation abusive, par des personnes non habilitées, des places réservées aux PMR. Il y a une nécessité urgente à sensibiliser les populations par le biais des médias et aussi auprès des jeunes collégiens et lycéens dans le cadre de journées pédagogiques.

- Par ailleurs, il est absolument nécessaire de renforcer les sanctions envers les contrevenants (amende de 135 euros) d'autant plus que maintenant les places pour PMR doivent bénéficier du panneau arrêt interdit qui remplace progressivement et jusqu'en .... 2018 ! Lle panneau stationnement interdit (arrêté du 12 février 2008 article 55 § C précise que l’interdiction de stationner doit faire l’objet d’une signalisation verticale. Cette signalisation est constituée par le panneau B6a (interdiction de stationner), devenu B6d (interdiction d'arrêt) depuis l'arrêté du 11.02.08 - JO du 24.04.08) complétée par le panonceau M6h (interdit sauf GIG-GIC).

D'une manière "Mobilité Réduite"  constate une dérive quant à l'interprétation des textes en matière de matérialisation des places réservées aux PMR .

Source : Mobilité réduite

L'association invite chaque citoyen à auditer sa ville, dès lors qu'elle fait plus de 5000 habitants.

Pour participer à l'audit, cliquez ici.

12/04/2010

Le guide de l'accessibilité pour les élus

L'APF et la Gazette Santé Social viennent de publier un guide à destination des élus locaux.

guide handicap et accessibilité.jpgIl est vrai que l’accessibilité est souvent perçue comme une matière âpre et réglementaire. Or, elle constitue
avant tout un enjeu sur le vouloir-vivre ensemble dans un cadre de vie adapté au besoin de tous : personnes en situation de handicap, personnes âgées, parents avec une poussette, blessés temporaires… 
Le document propose des réponses à une série de questions telles que : quels sont les principes de la loi en matière d’accessibilité ? Quels sont les 14 principes à mettre en oeuvre ? Quels sont les besoins des personnes en situation de handicap ?

Retrouvez ici le document intégral.

Vous êtes élu d'une commune ou d'un EPCI : n'hésitez pas à contacter la Délégation Départementale de l'APF au 02 51 37 03 47 pour obtenir un exemplaire du guide, ou organiser une session d'information et/ou de sensibilisation.

31/03/2010

Carte de télépéage gratuite sur les autouroutes françaises

péage.jpgQuestion publiée au JO le : 23/12/2008 page : 11084
Réponse publiée au JO le : 24/03/2009 page : 2937

Question écrite de M. Jean-Pierre Grand (Union pour un Mouvement Populaire - Hérault) :

Un grand nombre de barrières à péage sont aujourd'hui équipées de bornes entièrement automatiques. Or ce genre de borne n'est pas sans poser de problème pour les personnes en situation de handicap. Aussi, il lui demande de bien vouloir lui indiquer les mesures qu'il entend prendre pour garantir à tous le droit de circuler sur l'autoroute sans obligation de souscrire à un abonnement télépéage.

Réponse du Ministère des Transports :

L'automatisation progressive des gares de péages autoroutiers avait conduit l'ancienne direction des routes à édicter, par lettre du 7 mars 2005 adressée aux sociétés concessionnaires, un certain nombre de règles visant à : respecter l'obligation légale d'accepter le paiement en espèces aux automates sous peine d'infraction pénale (article R. 642-3 du code pénal), avec la possibilité d'exiger des coupures d'un montant proportionné avec la somme à régler ; rendre les dispositifs de paiement accessibles aux usagers depuis leur véhicule (notamment personnes à mobilité réduite) ; assurer une télésurveillance accrue des gares de péages et de leurs abords pour assurer la sécurité des usagers ; harmoniser l'ergonomie des dispositifs pour en faciliter la compréhension. Ces règles sont maintenant appliquées sur tout le réseau concédé pour répondre aux contraintes subies par les personnes handicapées, mais aussi pour les personnes ne disposant pas de cartes accréditives ou de badges de télépéage. Si la téléexploitation des gares ne permet plus le contact avec un péager, chaque gare est placée sous télésurveillance depuis un centre d'assistance de l'autoroute et un bouton d'appel permet d'obtenir instantanément une liaison inter phonique avec une personne « assistante » qui peut aider en cas de difficultés pour le passage du péage. Pour ce qui concerne les badges de télépéage, toute personne handicapée qui en fait la demande peut maintenant obtenir celui-ci gratuitement et sans frais d'abonnement auprès des sociétés concessionnaires.

Discrimination dans les transports : après l'avion, le train !

avion.jpgLe 21 mars dernier, un commandant de bord de la compagnie EasyJet a refusé d’embarquer Marie-Patricia qui est paraplégique. Elle avait déjà effectué l'aller. Pour le retour, alors qu'elle était déjà installée sur son siège, elle a été débarquée au motif qu'elle n'avait pas d'accompagnateur ... le commandant de bord suivait en cela une directive européenne ! Commandant de bord tellement zélé qu'il a refusé l'offre de passagers se portant volontaires pour être accompagnateur, au motif qu'ils n'avaient pas embarqués en même temps !

Autre mésaventure : Laetitia et Céline, deux sœurs de 27 et 25 ans, handicapées et se déplaçant en fauteuil électrique, voulaient acheter deux billets de train pour se rendre à Paris, depuis Albertville, pour assister au concert de Mika le 27 avril prochain. Les deux jeunes femmes se sont heurtées de plein fouet à la rigidité du règlement de la SNCF : un seul fauteuil électrique par rame de TGV, alors que celle-ci comporte plus de 400 places. Les deux sœurs devront donc prendre deux trains distincts, à deux horaires différents !

Face à de telles humiliations et à un respect de la loi de 2005 sur l'accessibilité pour le moins limité (surtout de la part d'une compagnie nationale), l'APF, par la voix de son Président Jean-Marie Barbier, va demander au ministre des Transports, Dominique Bussereau, d'organiser d'urgence une table ronde sur la question des transports.

Jean-Marie Barbier invité sur RTL pour faire le point sur ces situations inadmissibles : cliquez ici

25/03/2010

Accessibilité des bureaux de vote

vote.jpgLa Délégation Départementale a été informée de difficultés rencontrées par des personnes en situation de handicap pour remplir leur devoir citoyen : voter.

Les difficultés sont multiples : pas de stationnement réservé, un isoloir 'accessible" avec une tablette trop haute, l'urne placée sur une table donc trop haute, etc...

L'un de nos adhérents de La Roche sur Yon avait demandé au premier tour des récentes régionales que des améliorations soient apportées dans son bureau de vote : il a incisté pour que ses remarques soient notifiées au PV du bureau de vote, pensant ainsi qu'elles serviraient à quelquechose... Il a eu la désagrable surprise de constater que 8 jours plus tard, au second tour, rien n'avait changé ! Aucune de ses remarques n'avait conduit le président du bureau de vote à apporter quelque modification que ce soit ! Cette déconvenue l'a conduit à refuser de voter et il a rendu son matériel de vote aux assesseurs.

Ma Ville solidaire.com a enquêté : Vote toujours, tu m'intéresses ! Nous vous invitons à lire cet article.

 

Si vous avez vous-même rencontré des difficultés, n'hésitez pas à nous les signaler : les prochaines élections arriveront vite, et nous serons vigilents à ce que chacun puisse voter dans de bonnes conditions.  Pour que la première question à laquelle répondent les personnes en situation de handicap lorsqu'elles veulent voter soit "pour qui ?" et non pas "comment ?"

Pour connaître la règlementation en la matière, consulter le mémento de la DIPH à l'usage des organisateurs de scrutin en cliquant ici.

Retrouvez ici le mémento à l'usage des candidats

01/03/2010

Dossier de l'Express à l'occasion du Baromètre de l'accessibilité

express.jpgexpress 2.jpgLe 11 février dernier est paru le Baromètre de l'Accessibilité dans le magazine l'Express.

Retrouvez ici l'intégralité du dossier de l'Express

10/02/2010

Agenda 22

vivre ensemble handicap.jpgL’agenda 22 a été adopté par l’Assemblée Générale des Nations Unies le 20 décembre 1993.

Cette résolution comprend un ensemble de recommandations pour l’égalisation des chances des enfants, des jeunes et des adultes handicapés. Il sert de cadre de référence pour les Etats lors de l’élaboration de leurs programmes nationaux en faveur des personnes handicapées.

L’agenda 22 retient la distinction établie par l’OMS entre l’incapacité et le handicap, défini comme l’ensemble des restrictions apportées à la participation d’une personne à la vie sociale. En cela, l’accent est mis sur l’inadéquation du milieu dans lequel vit une personne handicapée, agissant comme frein au déploiement de ses capacités.

L’agenda 22 a été précurseur en favorisant le développement de politiques d’éducation et de réadaptation. Il promeut l’égalisation des chances en encourageant les Etats à une action volontariste pour faire tomber les obstacles à la pleine participation des personnes handicapées aux activités de la société. Il constitue un engagement moral et politique des Etats et un cadre à leur coopération.

C'est un outil qui formule des recommandations dont les communes peuvent s'inspirer pour mettre en place une politique du handicap.

Retrouver l'agenda 22 en cliquant ici.

 

08/02/2010

Mémento Communes, handicap et accessibilité

memento.jpgDepuis le 20 novembre 2007, à l'occasion du salon des maires et des collectivités locales, le mémento ''Communes, Handicap et Accessibilité'' , réalisé par l'APF et en partenariat avec la Gazette Santé Social est disponible.
Ce mémento, à destination des élus locaux, a pour but de leur présenter la méthode de concertation inhérente à l'accessibilité universelle, préconisée par l'APF ainsi que le calendrier des échéances de la loi du 11 février 2005, pour une accessibilité des communces pour 2015.

Dès 2003, l'Association des Maires de France, et les Associations signaient la charte "Commune-Handicap" pour inciter les Maires des Communes à mettre en place une politique handicap volontariste. Cette charte est un document cadre qui propose aux communes de manifester, au-delà de leurs obligations réglementaires, leur engagement à donner à la personne handicapée sa place dans la cité, en prenant des mesures concrètes pour répondre aux attentes des personnes dans les domaines de la vie quotidienne.

Télécharger la charte, cliquez ici

Télécharger le Mémento, cliquez ici.

17/01/2010

site de la SNCF dédié à l’accessibilité

SNCF infos.gifCe site a pour objet de vous informer sur les actions menées par la SNCF pour améliorer l'accessibilité des gares, des trains et des services. Vous pouvez naviguer dans les rubriques mises à votre disposition et notamment découvrir le service Accès Plus de la SNCF. Plus d'informations sur le site   http://www.accessibilite.sncf.com/mvh/sections/public/

07/01/2010

PAVE : Plan de Mise en Accessibilité Voirie et Espaces publics

PAVE.jpgDans les dispositifs prévus dans la loi du 11 février 2005 figure le PAVE (Plan de Mise en Accessibilité de la Voirie et des Espaces publics)
Ce plan est un document qui constitue un outil de programmation pour rendre accessibles la voirie et les espaces publics. Il précise les conditions et les délais de réalisation des équipements et des aménagements prévus.

Toutes les communes de France doivent réaliser un PAVE.
La CCA ou la CIA sont informées de l'élaboration du PAVE ; elles peuvent également être sollicitées pour contribuer à son élaboration.

Un guide publié par le Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de la Mer est à la disposition de tous, et surtout des municipalités qui peuvent l'utiliser comme support méthodologique.
Pour télécharger ce guide, cliquez ici

05/01/2010

Accessibilité et Hôtellerie

branly - La Roche sur Yon (85).jpgDeux étudiants en BTS Hôtellerie-Restauration du Lycée E. Branly (La Roche sur Yon) ont décidé, dans le cadre de leur formation de présenter un dossier traitant de la question de l'accessibilité des personnes en situation de handicap dans l'hôtellerie.
Pour mener à bien leur travail, ils ont pris contact avec notre Délégation Départementale pour obtenir des informations, et ont pu échanger avec des adhérents. Cela leur a permis de dépasser une simple présentation règlementaire de ce que doit être l'accessibilité, en donnant une "couleur" très humaine à leur propos.

Ces deux étudiants viennent de nous informer avoir obtenu l'excellente note de 18/20 suite à la présentation de leur travail. Nous ne pouvons que les féliciter pour leur initiative et leur très bon travail, et surtout, nous réjouir de voir de futurs professionnels s'intéresser aux questions de l'accessibilité et de l'accueil des personnes en situation de handicap dans l'hôtellerie.

16/12/2009

"Changer le monde" ... en laissant les personnes handicapées sur le quai !

Les jeunes de l'UMP ont tourné un lipdub (clip promo chantant réalisé en plan-séquence et en playback) avec des cadres du parti. Une vidéo en passe de devenir culte et qui réalise le buzz actuellement sur internet ! A voir absolument, ne serait ce que pour les prestations de nos élus...







Mais pourquoi vous en parler sur ce blog ? Tout simplement parce que dans ce clip, on voit au tout début une personne en fauteuil, heureuse de vivre avec ses amis ... sauf que quand tout le monde va prendre le train, la personne en fauteuil disparait en ne réapparait plus dans le clip !

Quand la "nouvelle société" laisse les personnes handicapées sur le quai !! Garyas, jeune humoriste handicapé de naissance, propose sa réaction au clip des jeunes UMP ... Rafraîchissant !!





14/12/2009

Un commerce parfaitement accessible

Une collaboration fructueuse entre un salon de coiffure, une commune et l'APF

La responsable du salon "Isabelle Coiffure" aux Essarts a fait appel à l'APF pour réfléchir à la mise en accessibilité de son commerce. Voilà un modèle de bonne volonté et d'anticipation à féliciter ! Et bravo à toutes celles et ceux, qui, par les relations qu'ils tissent quotidiennement sur leur commune, contribuent à faire évoluer les mentalités et l'accessibilité de la cité...

coiffure accessible aux essarts.JPG

09/12/2009

Respectons les places réservées



06/12/2009

Une sensibilisation pleine d'humour

Un peu d Humour qui fait le tour du monde sur la toile  

Mais... mais... mais vous marchez ?!?? C'est un miracle !!!!


Nous demandons le respect, pas des miracles.

06/11/2009

Les nouveaux lieux de travail devront être accessibles

Tous les lieux de travail situés dans des bâtiments neufs devront être accessibles.

journal officiel.jpgLe décret instituant cette obligation a été publié au journal officiel vendredi 23 octobre : « les lieux de travail, y compris les locaux annexes [salle de repos, etc.], aménagés dans un bâtiment neuf ou dans la partie neuve d’un bâtiment existant sont accessibles aux personnes handicapées, quel que soit leur type de handicap. »

Cette obligation concerne tous les lieux de travail, quelle que soit la taille de l’entreprise, de l’association ou bien encore de l’administration. Il prévoit cependant qu’une dérogation peut être accordée par le préfet, après avis de la commission consultative départementale de sécurité et d’accessibilité, « en cas d'impossibilité technique résultant de l'environnement du bâtiment ». Le texte s'applique aux bâtiments dont le permis de construire a été déposé plus de six mois après sa publication.

Tout en saluant la publication de ce décret « qui constitue une avancée par rapport à la législation existante », le secrétaire général de la Fnath, interrogé par l’AFP, a regretté que ne soit toujours pas publié le décret sur les bâtiments existants.

16/10/2009

Etude de doctorat

Vous vous déplacez en fauteuil roulant ? Votre avis intéresse !

fauteuil 2.jpgEtudiant en doctorat à la faculté de médecine de Nancy, Benoît Pierret, lui-même en situation de handicap, a souhaité orienter sa thèse sur l'insertion professionnelle des personnes en fauteuil roulant et, plus particulièrement, sur les déplacements des personnes.
L'objectif de ce questionnaire est de connaître l'ensemble des difficultés que peuvent rencontrer les personnes en fauteuil roulant afin de mener une étude précise. Le questionnaire est bien sûr anonyme.

Si vous souhaitez accéder au questionnaire, cliquez ici.

13/10/2009

Site dédié à l'accessibilité

Site du Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de la Mer

accessibilité dev durable.jpgLe site Internet de la délégation ministérielle à l'accessibilité a été entièrement refondu. Ce véritable centre de ressources sur l'accessibilité est désormais accessible. Vous y trouverez de nombreuses informations relatives à l'accessibilité et à la loi du 11 février 2005, en particulier : la réglementation en vigueur, les documents de communication et de sensibilisation, des guides méthodologiques pour l’élaboration des schémas, plans et diagnostics d'accessibilité, des guides et référentiels de bonne pratique.

Ces outils seront des supports précieux à tous ceux qui suivent les questions d'accessibilité.
Bon surf !

Voir le site

10/10/2009

piqûre de rappel

Une bonne piqûre de rappel aux entreprises du bâtiment et aux élus

Acces. rappel loi 11 fév 2005 OF 09 oct-1.JPGDans son édition du 9 octobre dernier, Ouest France a fait paraître en 1ère page des attributions de marchés publics un article qui rappelle aux promoteurs et aux élus leurs obligations en matière d'accessibilité.
C'est une manière de plus pour eux de savoir qu'ils ne peuvent ignorer et s'asseoir sur la loi access de 2005 (comme l'a si élégamment dit une Conseillère Municipale de Challans aux adhérents de l'APF qui dénonçaient l'inaccessibilité de sa ville !)

Transport en commun

De nouveaux engagements pour le réseau des bus de la Roche sur Yon

photo bus.jpgNous étions présents au Conseil Municipal de La Roche sur Yon ce mercredi 6 octobre 2009 durant lequel se décidait la nouvelle DSP (Délégation de Service Public) pour le réseau des bus de la ville, plus connu sous le nom de STY.
Filiale du groupe RATP, RATP Dev' vient d'emporter le contrat de gestion des transports urbains de la ville de La Roche-sur-Yon à partir du 1er janvier 2010, au détriment de l'opérateur historique Keolis

Dans son offre, RATP Dev' a proposé de renforcer les dessertes, d’étendre l’amplitude horaire, d’ajouter 21 arrêts... mais, comme souvent, c’est peut-être bien le montant de la participation financière demandée à la collectivité qui aura été déterminant. En changeant d’exploitant, la ville paiera en effet moins cher.
Le réseau qui portait jusqu’à présent le nom de la filiale locale de Keolis (STY, Société de Transport Yonnais) sera restructuré et rebaptisé en septembre 2010 : RATP Dev l’exploitera ensuite sous la marque commerciale Impulsyon.

Ce sera dans l’immédiat le plus gros réseau exploité hors Île-de-France par RATP Dév'.
L'enjeu est donc de taille pour RATP Dev' qui sera observé par plusieurs villes moyennes qui vont prochainement lancer leurs appels d'offre pour la DSP de leur transport en commun.
C'est pourquoi la Délégation Départementale va suivre de près l'installation de ce nouveau prestataire, et proposer une collaboration à ses dirigeants pour enfin apporter des réponses satisfaisantes aux personnes en situation de handicap qui, comme tout un chacun, veulent pouvoir circuler dans la ville en toute autonomie.


09/10/2009

Stationnement réservé

Stationner sur le remblai des Sables d'Olonne

panneau sables.JPGPlusieurs adhérents ont interpellé la Délégation Départementale à propos du panneau de signalisation planté devant les places réservées GIG/GIC qui se situent face à la piscine sur le remblai des Sables d'Olonne. La signalisation impose une durée de stationnement inférieure à 20 min !
Le temps de sortir de son véhicule, de s'installer dans son fauteuil, que ça y est ! il est temps de repartir !
Une petite incohérence qui ne permet pas aux personnes en situation de handicap de profiter d'une balade sur le remblai, ni même d'un petit plongeon dans la piscine...

Nous avons donc interpellé Monsieur le Maire des Sables d'Olonne qui nous informe qu'à partir du 5 octobre 2009, dans le cadre du ré-aménagement de la voirie, les places réservées seront momentanément inaccessibles pendant la durée des travaux. Dès l'achèvement de ces derniers, les places de stationnement seront strictement réservées aux personnes possédant une carte GIG/GIC, et ce de façon illimitée.

Bravo aux personnes qui ont relevé cette incohérence : grâce à leur vigilance chacun pourra bientôt stationner tranquillement sur le remblai !