Scolarisation - Page 2

  • Rentrée scolaire 2017 - Élèves handicapés : 8 000 auxiliaires de plus pour la rentrée… ou un peu plus tard

    rentree-handicap-AVS-995x498.pngLa promesse que chaque élève handicapé soit accompagné par un auxiliaire de vie scolaire, s’il en a besoin, « sera tenue », assure le gouvernement. Mais il y aura encore des couacs à la rentrée, prévient la secrétaire d’État chargée des personnes handicapées. Un chantier va être lancé en octobre pour pérenniser ces emplois.

    Oui, chaque élève handicapé aura bien un auxiliaire de vie scolaire (AVS), dès lors que la Maison départementale des personnes handicapées a reconnu qu’il en avait besoin. Mais certains de ces AVS ne seront pas encore là le jour de la rentrée… Voilà le message à retenir des récentes interventions du ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, et de Sophie Cluzel, la secrétaire d’État chargée des personnes handicapées. Lire la suite...

    Source : Faire-Face.fr - article de Franck Seuret

  • Les enfants en situation de handicap impactés par la baisse des contrats aidés…

    La baisse des contrats aidés dans les écoles inquiète les parents d’enfants handicapés,

     parmi eux : Meryem Duval. Elle témoigne sur France info.

    Vers la fin des contrats aidés ? Derrière l’objectif annoncé du gouvernement, ce sont 20 000 contrats aidés qui vont disparaître des écoles pour la rentrée scolaire 2017 par rapport à l’an passé.

    Les auxiliaires de vie qui accompagnent les enfants en situation de handicap à l’école sont pour la plupart des contrats aidés. Meryem Duval, mère de deux enfants handicapés s’inquiète : "Les enfants en situation de handicap, ils étaient déjà en grosse difficulté parce qu’il y avait un manque criant d’auxiliaire de vie scolaire ". Lire la suite...

    Source : Franceinfo.fr

  • La FCPE 85 mène une enquête sur le manque d'AESH (Accompagnant des élèves en situation de handicap)

    15203206_1195717997173234_1393035797534100271_n.jpgDepuis la rentrée 2016, la FCPE est régulièrement interpellée par des parents des écoles publiques et parfois aussi privées, sur le manque d'un AVS (auxiliaire de vie scolaire) renommé AESH (accompagnant d'élève en situation de handicap) pour leur enfant.

    Comme l'APF, la FCPE a  interpellé les services de l'Education Nationale à chaque fois qu'elle avait connaissance d'un élève en attente de son AESH, malheureusement ils n'ont  pas connaissance de tous les manques.

    Aussi la FCPE 85 propose aux parents du département, de remplir un questionnaire AESH : https://docs.google.com/…/1FAIpQLSeJ8npk-mLXr1TOCU…/viewform

    Les données remises sont bien sûr confidentielles et soumises au devoir de réserve.

    Si vous avez connaissance d'une famille dans cette situation, n'hésitez pas à lui transmettre cette information afin qu'elle remplisse ce questionnaire.

    L'objectif est de mieux recenser le nombre d'élèves sans AESH afin de  rappeler à l'état ses missions.

    Source : Facebook - FCPE 85

  • Inclusion scolaire : « Vingt ans de combat et toujours la galère. »

    logo_faireface_mini_c.pngLe nombre de jeunes handicapés accueillis à l’école a doublé en dix ans. 77 % d’entre eux fréquentent ainsi un établissement ordinaire. C’est l’un des résultats du combat que mène, depuis 1996, la Fnaseph pour ouvrir l’école et la société civile aux jeunes handicapés. À l’occasion des vingt ans de la Fédération, bilan avec sa présidente, Sophie Cluzel. Lire la suite ici

    Source Faire-Face

  • Rentrée des enfants en situation de handicap, reportage sur France 3 et Ouest France

    logo_F3-PDL_3D.jpg"Tous les enfant sont retournés à l'école le jour de la rentrée mais pas Martin...".¨Pour voir le reportage publié sur France 3 Pays de la Loire, le jeudi 8 septembre cliquez ici (début du sujet à 12,10mns)

     

    ouest-france_logo.jpg

     

    "Faute d'aide de l'état, Tahiry est privé d'école" . Pour voir l'article publié dans Ouest France, page  La Roche Agglomération, des 10 et 11 septembre, cliquez ici

     

     

  • Rentrée scolaire des enfants en situation de handicap 2016 : décalage entre le discours de la Ministre et la réalité du terrain

    index.jpgCinq familles nous ont appelé pour nous informer que leur enfant en situation de handicap n'aura pas d'AVS à la rentrée malgré la notification de la MDPH. Les écoles, où sont scolarisés leurs enfants, les ont informés que l'inspection académique n'autorise plus d'embauche d'AVS faute de budget.

    Lors d'une interview ce matin sur RTL, la journaliste a interrogé Najat Vallaud-Belkacem sur la situation des enfants en situation de handicap et lui a fait part de l'appel d'une maman dont l'enfant n'a pas d'AVS pour la rentrée.

    Selon la ministre : " il s'agit là d'un dysfonctionnement.... Il ne faudrait pas que ce cas là occulte ce que fait le gouvernement depuis le début du quinquennat pour les enfant en situation de handicap, 11 000CDD d'AVS vont être transformés en emplois durables... 25 % d'enfants en situation de handicap scolarisés en plus depuis le début du quinquennat..

    A l'entendre, on pourrait penser qu'il s'agit d'un cas isolé. Force est de constater que d'autres familles sont concernées. Pour écouter l'interview cliquer ICI ci-dessous, aller à 10,25 minutes.

    Si l'AVS de votre enfant n'est pas présente le jour de la rentrée, cliquez ici pour connaitre les 1ères démarches à effectuer et contactez nous au 02 51 37 03 47 (si vous habitez la Vendée).