• La Vendée : territoire adapté au handicap ?

    « La Vendée en direct » est la toute nouvelle émission de la rentrée proposée par TV Vendée. Patrick Vimont, Conseiller APF France handicap de Vendée, répondait ce lundi 17 septembre, aux questions de O'Mahony Foulques sur le sujet ô combien d’actualité des Ad’AP (Agendas d’Accessibilité Programmés).

    « La Vendée : territoire adapté au handicap ? », telle est la question…

    Lire la suite

  • Handi-Boxe

    Dans le cadre de la Fête des sports, organisée par La Roche-sur-Yon Agglomération le samedi 22 septembre, le Boxing Club Yonnais propose de découvrir le Handi-Boxe - boxe pour tous - à partir de 14h (pendant 1 heure environ), Place Napoléon… (cliquez sur le lien ci-dessous)

    Lire la suite

  • Découverte Handisport

    Septembre, c’est la rentrée et les bonnes résolutions ! Le Comité départemental Handisport du Maine-et-Loire organise un après-midi initiation et découverte le vendredi 21 septembre...

    Lire la suite

  • Assurance scolaire : des clés pour démêler l’utile du superflu

    Fiches de renseignement à remplir, inscription à la cantine, choix des activités et bien sûr… assurance scolaire. Parmi les démarches de rentrée, mieux vaut bien comprendre les enjeux de cette dernière avant de signer. En particulier lorsque l’on est parent d’un enfant en situation de handicap.

    Lire la suite

  • Rentrée scolaire : la lettre de Flavien au président de la République

    « Il faut m’aider SVP », écrivait fin juin Flavien, 9 ans, à Emmanuel Macron. Il l’alertait sur le sort des enfants « différents » en errance diagnostique et en mal d’AVS. Ému, le président de la République le rencontrait mi-juillet. Depuis, Flavien a obtenu un suivi par un spécialiste et des heures d’auxiliaire de vie scolaire supplémentaires. Ses parents veulent se battre pour tous les autres, en participant à la concertation sur l’école inclusive.

    Lire la suite

  • Élèves handicapés : l’accompagnement mutualisé divise

    L’accompagnement mutualisé des élèves handicapés à l’école tend à remplacer le suivi individualisé. Le nombre d’heures nécessaires à chacun n’est alors pas précisé par la MDPH. Cette souplesse fait l’affaire du ministère de l’Éducation nationale mais pas forcément des enfants.

    Lire la suite