Santé - Page 4

  • Dépassement d'honnoraire excessif et injustifié chez l'ophtamologiste

    blog santé web.jpg

    "Qu'un médecin veuille être rémunéré lorsqu'il nous reçoit en urgence, que cela bouscule son planning et donc lui donne du travail supplémentaire, pourquoi pas. Qu'un médecin veuille être rémunéré lorsqu'il effectue des examens qui nécessitent du matériel coûteux qui exige des investissements lourds, pourquoi pas. Qu'un médecin veuille être rémunéré lorsqu'il consacre beaucoup de temps à son patient, pourquoi pas. Mais ..."

    Pour lire le témoignage indigné de cette maman, rendez-vous sur le blog santé des Pays de La Loire : cliquez ici.

  • Réorganisation de la Santé en Pays de La loire : donnez votre avis !

    Notre système de santé, est aujourd’hui performant mais inéquitable. Une réorganisation s’impose.

    La stratégie nationale de santé doit définir le cadre de l’action publique pour les années à venir pour combattre les inégalités de santé et réduire les difficultés d’accès au système de soins.

    Les orientations retenues trouveront une traduction concrète dès le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2014 ; leurs déclinaisons ultérieures seront soumises à débat avant d’être inscrites dans un projet de loi de santé en 2014.

    Usagers, ou acteurs (professionnel, élu ou responsable d’établissement, …) l'ARS des Pays de la Loire nous invite à contribuer à ce débat national :

    • en répondant à l'enquête "Stratégie nationale de santé" en cliquant sur une des deux images ci-dessous :

     

    Pour en savoir plus : .ars.paysdelaloire.sante.fr

     

  • Personnes handicapées : un dispositif d’alerte et de traitement des « situations critiques »

     amélie,amélie loquet,ars,places,établissements,services,alerte,urgence,mdph« Un dispositif d’alerte et de traitement des situations critiques » va être « rapidement » mis en place, a annoncé Marie-Arlette Carlotti.

    La ministre déléguée aux personnes handicapées a présenté aux directeurs généraux des agences régionales de santé (ARS), jeudi 14 novembre, ce dispositif qui concernera « les personnes dont la complexité de la situation génère des ruptures de parcours et menace l’intégrité de la personne et/ou de sa famille. » Comme Amélie Loquet, cette jeune femme lourdement handicapée, dont les parents avaient saisi la justice car elle n’avait pas de place en établissement. La décision du tribunal administratif d’enjoindre l’ARS d’Île-de-France à lui proposer une solution a poussé la ministre à réagir et à mettre en place cette nouvelle organisation.

  • Les cabinets des kinés ne sont pas accessibles ? Restez chez vous et la sécu paiera...

    blog santé.jpg"Il semble que les kinés soient bien informés de l'obligation de rendre accessibles leurs cabinets. Quoi de plus logique me direz-vous, qu'un kiné accessible ? Si on va chez le kiné c'est bien qu'on a un problème ! Ben non, l'accessibilité chez les para-médicaux n'est pas une évidence, loin s'en faut !

    Il semble aussi que nos kinés s'organisent pour trouver des parades et s'affranchir de la mise en accessibilité...  Le syndicat national des masseurs-kinésithérapeutes-rééducateurs vient de publier un document dans lequel il explique ceci :

    lire la suite sur le blog santé des Pays de La Loire

  • Accès aux soins difficile ? Témoignez sur notre blog régional !

    L'APF agit au quotidien pour que chacun puisse jouir pleinement de ses droits et mener une vie décente. Pourtant, aujourd'hui en France, de nombreux freins existent en matière de santé, d'accès aux soins. C'est pourquoi, sur la région des Pays de la Loire, nous invitons chacun à témoigner sur un blog que nous avons créé à cet effet. 

    Partagez votre expérience concernant l'accès à la santé : quelles difficultés rencontrez-vous ?

    Le but de cette collecte de témoignage est de repérer les problématiques qui se répètent en matière d'accès aux soins (dans tous les domaines : juridique, relationnel, accessibilité, qualité de soin et d'accompagnement, etc). Ce recueil servira de base de construction de nos revendications pour que l'organisation de notre société en matière de soins évolue en faveur des patients.

    faites entendre votre voix bonhomme bleu.jpg

     "La santé est un état de complet

    bien-être physique, mental et social,

    et ne consiste pas seulement en une

    absence de maladie ou d'infirmité"

  • Quelle santé pour un milliard de personnes handicapées ?

    OMS.jpgDans le monde, plus d'un milliard de personnes sont confrontées à une situation de handicap, soit une sur sept. En termes de soins, elles ont les mêmes besoins que les autres, parfois même plus importants. Or, elles ont deux fois plus de risques de s'adresser à des prestataires n'ayant ni les compétences ni les installations requises. Elles ont trois fois plus de risques de se voir refuser une prise en charge. Elles ont quatre fois plus de risques d'être mal soignées. Pour poursuivre ce constat amer, une personne handicapée sur deux n'a pas les moyens de se soigner car elle doit faire face à des dépenses de santé exorbitantes qui plongent l'ensemble de la famille dans une immense pauvreté.

    Pour lire la suite, cliquez ici