08/12/2011

La Roche sur Yon Agglomération : les responsables frappés d'amnésie

c'est grave docteur.jpgUn mal étrange frappe 5 responsables de La Roche Agglométation... Ce n'est pas 1, ni 2, ni 3, ni 4, mais 5 personnes qui ont perdu la mémoire !

Vous êtes usager du service Handiyon et vous n'avez pas reçu de courrier de l'agglomération vous informant de la suspension des mesures que RATP DEV vous annonçait dans son courrier du mois d'août ? C'est normal : personne ne se souvient de rien !

Du Président de la commission transport, Philippe Gaborieau, des deux vice-présidents, Jean-Marie CHABOT et Patrick YOU, du Directeur Général adjoint des services et du Responsable des transports, il ne reste rien : personne ne se souvient de l'engagement pris lors de notre seconde rencontre le 10 octobre dernier... Aucun des cinq n'a le souvenir d'avoir discuté avec les quatre autres pour savoir qui, de l'Agglomération ou de RATP DEV devait signer le courrier pour informer les usagers d'Handiyon de la suspension des mesures que nous dénoncions en septembre ! (cliquez ici et ici) En fait, personne ne se souvient même avoir pensé à envoyer un courrier...

Le mal a frappé récemment, et doit être sérieux. En effet, le mois dernier, le Directeur Général Adjoint des services nous expliquait ne pas encore avoir pris le temps de faire ce courrier... Il semblait donc bien s'en souvenir de cette histoire de courrier !

menteur doigts croisés.jpgHo... Ne souriez pas...  Il faut les croire s'ils le disent. D'autant plus que c'est vraiment de "bonne foi" qu'ils ne s'en souviennent pas, comme nous l'a précisé Philippe Gaborieau lundi.

Et l'obligation de ne pas réserver plus d'une semaine à l'avance ? Heu... ça non plus en fait c'est pas suspendu.

07/12/2011

Accessibilité : le coup de gueule d'Isabelle

Cet été, Isabelle a voulu visiter l'aquarium de l'Île de Noirmoutier, mais tout ne s'est pas passé exactement comme prévu... Elle nous a adressé son petit coup de gueule à elle :

Hier après-midi, je suis allée en ballade sur l’Île de Noirmoutier. D’abord visite de l’île aux papillons : moment de rêve et d’évasion…

Puis direction l’aquarium de Noirmoutier en Île « Sealand ». Il est décrit comme : « une visite au pays des mers froides et tropicales. Vous y découvrirez, tout en parcourant la faune et la flore marine, le spectacle des otaries, pour votre plus grande joie ! "     Rien vu de tout ça !

J’avais entendu dire : « piège à touristes », mais qui aurait cru aussi « piège à fauteuils » !

A l’accueil, une personne nous informe tout de suite qu’ il y a un étage.  Eh oui ! la personne qui m’accompagne est en fauteuil roulant…

Est-ce que nous pouvons visiter uniquement le rez-de chaussée ? Un peu embarrassée, cette même personne nous répond que oui ! La personne en situation de handicap bénéficie d’un tarif préférentiel : 5.50 € (bon remis par le camping où il séjourne pour la semaine).

Et pour moi ? Plein tarif : 11 €uros ! Ce qui m’interpelle et m’interroge : « et moi je n’ai pas de tarif préférentiel ? »  Et la personne de l’accueil de répondre : « Mais vous Madame, vous pouvez profitez de l’étage ! »  Je réponds : « Comment profiter alors que la personne avec qui vous passez l’après-midi reste seule en honteux.jpgbas ? »

Quelle honte.

Face à mon indignation, je bénéficie alors d’un tarif préférentiel de 6.50 €

mulet.jpgDurée totale de la visite : à peine 10 min ! Nous avons vu des mulets, des mulets et des mulets !!!! Ah, et aussi des requins !!!! PASSIONNANT …

A la sortie je m’indigne auprès de la personne de l’accueil qui me sert à nouveau le couplet sur : « mais vous, vous pouvez monter à l’étage si vous souhaitez" !!! Colère de nouveau …

Bref ! Ce qui aurait dû être un après-midi plaisant pour nous s’est transformé en une prise de tête dont nous nous serions bien passéé.

Pour information enfin, de par le principe de compensation humaine du handicap prévu dans la loi du 11 février 2005, dite d’égalité des chances, la personne qui accompagne une personne en situation de handicap doit pouvoir bénéficier d’un tarif préférentiel voire de la gratuité pour entrer dans ce type d’établissement.

Dans le même sens, la personne en situation de handicap, ne pouvant faire qu’une (infime) partie de la visite, devrait pouvoir bénéficier d’un tarif réduit, voire de la gratuité, sans qu’elle ait besoin de le réclamer.

06/12/2011

En 2012 : les élections présidentielles - faisons respecter l'accessibilité des bureaux de vote !

élections urne.jpg2012 sera une année d'élections : élection Présidentielles et élections législatives.

Ces élections auront une saveur particulière dans un contexte d'attaques incessantes faites à la Loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, notament sur son volet accessibilité...

C'est pourquoi nous nous mobiliserons très fortement pour faire respecter le principe d'accessibilité du processus de vote, et veiller à ce que chaque citoyen puisse remplir un droit fondamental : celui de voter.

Une opération originale et très efficace sera organisée, mais chut... ne dévoilons pas tout maintenant !

Alors si ce n'est déjà fait, pensez à vous inscrire sur les listes électorales avant le 31 décembre 2011 !

Elections présidentielles : 22 Avril et 6 mai 2012
Elections législatives : 10 et 17 juin 2012

Bêtisier de l'accessibilité : tous à vos appareils photos !

En début d'année, l'oeuvre du "peinturlureur fou" des Sables d'Olonne nous donnait l'idée de lancer un bêtisier 2011 de l'accessibilité ! Parce que sensibiliser par l'absurde peut aussi se révéler très efficace ! Souvenez-vous...

Vous avez été plusieurs à nous faire parvenir tout au long de l'année des photos plus insolites les unes que les autres, et l'échéance de la sortie de notre bêtisier se rapproche ! Alors continuer à nous envoyer vos photos, en n'oubliant pas de nous indiquer la date et le lieu où vous les avez prises !

Ensemble,  créons une prise de conscience collective !

04/12/2011

Agenda 21 de La Roche sur Yon : continuons à impulser le Réflexe Handicap !

Nous vous avons déjà parlé de l'Agenda 21 pour lequel la ville de La Roche sur Yon lance une consultation auprès de la population. Lors de l'atelier du 15 novembre, 6 adhérents de l'APF participaient dans l'idée d'impulser le réflexe handicap dans cette réflexion autour du développement durable de la ville : cliquez ici.

Un troisième atelier "Quel engagement pour les Yonnais" est programmé ce mercredi 7 décembre à 20h aux écuries des Oudairies. Nous organiserons le co-voiturage, contactez nous à la délégation !

développement durable bandeau atelier 07_12.jpg

Participez !

Parce que la question de l'accessibilité n'est pas une demande catégorielle, parce qu'elle ne doit pas se limiter aux "forum handicap" imaginés par la ville, parce que le réflexe handicap c'est pour tout le monde et partout, parce que l'accessibilité, c'est du développement durable et que le développement durable ne peut passer que par l'accessibilité !

Participez au développement d'une ville solidaire et accessible à tous !

Pour lire l'article paru dans Roche Mag, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur l'agenda 21, cliquez ici.

Pour lire l'agenda 22 cliquez ici.

Site de la ville dédié à l'agenda 21

Vous voulez en savoir plus sur l'intéret de participer ? Découvrez notre réaction suite au premier compte-rendu publié par la ville, et ses effets...

Lire la suite

27/11/2011

Agenda 21 de La Roche sur Yon : impulson le Réflexe Handicap !

Nous vous informions de la démarche engagée par la ville de La Roche sur Yon sur le thème du développement durable : cliquez ici.

Nous vous invitions à participer aux ateliers du 15 novembre "Construisons notre quartier durable" pour que la question du développement durable à La Roche sur Yon n'oublie pas d'intégrer celle de l'accessibilité !

Nous étions 6 à participer, et heureusement !  (Sur 60 personnes, c'est pas mal du tout ! C'est 10% de représentation) Sans notre présence, le développement durable yonnais restait confiné aux seules questions de vélo, des jardins pédagogiques et partagés et des composts collectifs... Parce que malgré l'annonce allèchante faite dans le magasine Roche Mag, le thème des logements adaptés n'était pas du tout à l'ordre du jour des présentations et des débats... (voir ici)

Par notre présence et notre participation active, les Yonnais présents ont mis en avant la nécessaire accessibilité des transports, de la voirie et des activités proposées. En une seule soirée, on est même passé des "handicapés" aux "personnes en situation de handicap" ! Et il était entendu que l'accessibilité rendrait service à tous : les personnes âgées, les parents de jeunes enfants avec landeau et poussette et tout un chacun qui un jour est encombré de paquets ou de bagages.

Continuons à participer à ces ateliers, car notre place y est bien plus utile et constructive que dans les seuls "forums handicap" que nous ouvre la Mairie sans concertation aucune avec les associations, premières concernées...

APF bouge les lignes.jpgMobilisons-nous le mercredi 7 décembre à 20h pour l'atelier "Quel engagement pour les Yonnais ?" Nous pouvons organiser du co-voiturage, alors n'hésitez pas à nous contacter !

Ensemble, faisons Bouger les Lignes !

 

25/11/2011

Accessibilité : particularités des zones 30

zone 30.jpgDe plus en plus de communes mettent en place des zones 30, et se questionnement sur leurs spécificités au regard notament des règles d'accessibilité.

Aussi, n'hésitez pas à diffuser ces informations dans vos communes !

- plaquette éditée par le CERTU : cliquez ici

- forum questions/réponses sur le site du Ministère du Développement durable : cliquez ici

22/11/2011

Effet de la neige et de la glace sur l'utilisation des rampes extérieures par les personnes en fauteuil roulant

neige flocon.jpgL’hiver n’est pas une saison facile pour les déplacements des personnes à mobilité réduite.

La société canadienne d'hypothèques et de logement dresse un état de la recherche en la matière et donne des pistes pour améliorer l’accessibilité lorsque le sol est couvert de neige.

Etude canadienne de 2010. 6 pages : http://www.cmhc-schl.gc.ca/odpub/pdf/67032.pdf?fr=1298385...

17/11/2011

Cafés, hôtels, restaurants et discothèques : réussir l’accessibilité

L’accessibilité des établissements accueillant du public doit être effective au plus tard le 1er janvier 2015. Le secteur hôtellerie, restauration, cafés et discothèques est donc directement concerné.

Le secteur professionnel de l’hôtellerie, restauration, cafés et discothèques, directement concerné, s’est mobilisé pour faire connaître les spécificités de cette réglementation appliquées à ses établissements. Le guide "Cafés, hôtels, restaurants et discothèques : réussir l’accessibilité - Une qualité d’accueil au service de la modernisation" est résultat de cette volonté. Il a été élaboré avec les représentants des organisations professionnelles, les associations de personnes handicapées et le ministère de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement

Ce guide permet de prendre connaissance des obligations qui sont attachées à la gestion des établissements mais propose aussi des bonnes pratiques qui permettent d’améliorer l’accueil des clients. Il offre une approche des cinq grandes familles de handicap et porte une attention toute particulière aux besoins des personnes âgées.

Pour le consulter, il vous suffit d’un clic !

Il est organisé de tel sorte que son sommaire soit interactif. Il comporte aussi des renvois automatiques. Pour mieux vous déplacer vous pouvez activer l’onglet "signet"  : vous obtiendrez ainsi le sommaire à côté du guide.

Ce guide a une seule ambition : aider à comprendre ces enjeux et accompagner dans leur évolution les cafés, hôtels, restaurants et discothèques. C’est un outil mis à votre disposition.

source : http://www.developpement-durable.gouv.fr/-Accessibilite-.html

 

A diffuser largement autour de vous pour qu'on n'entende plus que "c'est pas possible"!

16/11/2011

Handiyon : l'enquête très contestable continue - L'APF maintient sa position

Nous vous informions de notre vive réaction au regard du contenu de l'enquête conduite par le CLIC Entour'âge auprès des usagers d'handiyon, pour soit disant faire évoluer le transport ordinaire et adapté sur la communauté d'agglomération de La Roche sur Yon : cliquez ici.

Plusieurs usagers nous ont transmis un courrier reçu lundi et mardi : cliquez ici

Même si l'on peut se féliciter que les usagers aient enfin un minimum d'information pour comprendre qui va venir chez eux et pourquoi, nous sommes étonnés de constater que l'enquête est présentée comme "permettant d'enrichir la réflexion des prochaines Commissions Intercommunales d'Acessibilité (CIA)"

Tient ? Personne nous a jamais dit que la CIA devait traiter des thématiques santé et vie sociale ? Mais c'est sûrement qu'on sait pas tout... Tsss

En l'état, la position de l'APF reste inchangée : elle déconseille aux usagers du service Handiyon de répondre à cette enquête qui non seulement n'apportera pas les réponses nécessaires pour faire évoluer le transport sur l'agglomération, mais qui ne permettra en rien d'enrichir la réflexion de la CIA qui n'a qu'une seule et unique compétence : le transport.
le chat connerie.jpg

9 décembre 2011 : découvrez la démarche de Conception Universelle

L’Observatoire interministériel de l’accessibilité et de la conception universelle organise le 9 décembre 2011, à Paris, une journée conférence sur la thématique de la Conception Universelle (« Universal Design »).

La France, dans la suite de l’Union européenne et à l’instar de 105 autres pays, a ratifié la convention ONU de décembre 2006 promouvant la conception universelle. Il s’agit pour l’Observatoire de consacrer une journée à l’approfondissement de ce concept afin de permettre dans un temps second sa diffusion auprès des différents acteurs et son appropriation par notre société.

Mme Valérie FLETCHER, directrice exécutive de l’« Institute for Human Centered Design » de Boston, et M. Francesc ARAGALL, président de la « Design for All Foundation », participeront activement à cette journée.

Ce colloque s’articulera autour de 3 temps forts :

  • la notion de conception universelle : ses origines, ses principes, sa diffusion
  • son apport dans le secteur industriel
  • l’appropriation de la conception universelle par la société française.

Le programme définitif sera prochainement mis en ligne sur le site du Ministère du Développement durable.

Cette conférence sera traduite en français/anglais, vélotypie et LSF.


Quelques définitions de la Conception Universelle :


On entend par « conception universelle » la conception de produits, d’équipements, de programmes et de services qui puissent être utilisés par tous, dans toute la mesure possible, sans nécessiter ni adaptation ni conception spéciale. (Article 2 de la convention de l’ONU)

« La conception universelle est une stratégie qui vise à concevoir et à composer différents produits et environnements qui soient, autant que faire se peut et de la manière la plus indépendante et naturelle possible, accessibles, compréhensibles et utilisables par tous, sans devoir recourir à des solutions nécessitant une adaptation ou une conception spéciale. » (Conseil de l’Europe ResAP(2001)1)

« Design for All est la conception d’environnements, produits et services afin que toutes les personnes, futures générations incluses, sans distinction d’âge, de genre, de capacité ou d’origine culturelle, puissent avoir les mêmes opportunités de comprendre, d’accéder et de participer pleinement aux activités économiques, sociales, culturelles et de loisirs, de manière la plus indépendante possible. » (Design for All Foundation)

source : http://www.developpement-durable.gouv.fr/-Accessibilite-.html

La Roche sur Yon : journées "Santé-Handicap". Encore une bonne blague !

La ville de La Roche sur Yon organise du 22 au 27 novembre plusieurs rencontres autour du thème "Santé et Handicap".

mon oeil.jpgLe samedi 26, la ville vous invite à "Changer de regard, savoir vivre ensemble". Pour cela, vous pourrez rencontrer un psychiatre et 4 associations autour du handicap visuel et du handicap psychique.

L'APF n'est pas partenaire de cette manifestation qui a été pensée et conçue par la ville sans concertation aucune avec les associations qui ont juste eu le droit de faire des propositions d'intervention après coup. Si nous avions eu la possibilité de participer à la conception d'un tel évènement, nous aurions pu expliquer aux élus et aux techniciens qui les secondent que la méthode retenue est parfaitement inadaptée à l'objectif affiché !

Pour "faire changer le regard" sur les personnes en situation de handicap, il faut créer les condition de la mixité afin de banaliser la différence ! Il faut que les personnes et les associations soient présentes dans tous les évènements "ordinaires", tout au long de l'année, et ne pas les cantonner à ce qui est proposé ici...

Il n'y a rien de pire que de ghettoïser les personnes en situation de handicap en les concentrant une journée dans une salle, en pensant que les personnes valides vont venir d'elles-même "se faire changer le regard" !

Pour consulter le programme complet, cliquez ici.

la bonne blague.jpg

 

14/11/2011

Affaire Gulf Air : la famille Champagnon toujours sans solution

champagnon.JPGMarie Champagnon, son conjoint et sa mère auraient dû prendre leur vol Gulf Air, lundi dernier, direction Bangkok. Depuis une semaine, cette famille, dont les deux femmes sont en situation de handicap, se retrouve coincée en région parisienne alors que la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) n'a pas encore rendu son avis pour dire si la compagnie a commis une faute. Marie Champagnon accuse également l'hôtel Ibis CDG Airport de retenir ses « bagages en otages », la privant de son traitement . Le groupe Accord dément.

Pour lire la suite, cliquez ici

Source : http://www.faire-face.fr/

"Construisons notre quartier durable"

"Le développement durable ne doit pas être un concept, mais un mode de vie". Le développement durable, c'est aussi l'accessibilité ! Car l'accessibilité universelle, c'est profitable à tout le monde : les personnes à mobilité réduite, les personnes âgées, les parents avec jeunes enfants qui ont des landeaux et poussettes, les accidentés temporaires, etc...

La ville de La Roche sur Yon organise des rencontres pour recueillir l'avis des Yonnais. Ce mardi 15 novembre, un atelier de réflexion "construisons notre quartier durable" est ouvert à tous.

Participez !

Parce que la question de l'accessibilité n'est pas une demande catégorielle, parce qu'elle ne doit pas se limiter aux "forum handicap", parce que le réflexe handicap c'est pour tout le monde et partout, parce que l'accessibilité, c'est du développement durable !

Participez au développement d'un quartier solidaire et accessible à tous !

Pour lire l'article paru dans Roche Mag, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur l'agenda 21, cliquez ici.

Pour lire l'agenda 22 cliquez ici.

10/11/2011

Handiyon : ne répondez pas à l'enquête mensongère !

attention.jpgVous êtes usager du service de transport adapté de l'agglomération de La Roche sur Yon ? Depuis lundi, vous êtes contactés pour participer à une enquête qui vous est présentée comme portant sur la transport. On vous propose de venir vous rencontrer chez vous...

L'APF vous déconseille de répondre à cette enquête conduite par le CLIC Entourâge (Centre Local d'Information et de Coordination Gérontologique de l'agglo = guichet unique pour les personnes âgées) à la demande de la Communauté d'Agglomération.

Cette enquête ne répond pas du tout aux objectifs d'amélioration du transport.

Par contre elle apportera une multitude d'informations nominatives très personnelles au CLIC et à l'agglomération.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Agglomération de La Roche sur Yon : pour le transport, c'est un pas en avant, trois pas en arrière

soupe à la grimace.jpgIl y a tout juste un mois, nous vous informions avec une réelle satisfaction, de la levée des mesures discriminatoires imposées par la Communauté d'Agglomération de la Roche sur Yon, aux usagers handicapés du service de transport Handiyon : cliquez ici

Un mois après, qu'est-ce qui a bien pu se passer pour qu'on doive écrire un tel courrier à Philippe GABORIEAU, Président de la commission transport ?

le courrier du mardi 8 novembre

 

Dès la mise en place de ces mesures discriminatoires, l'APF avait interpellé l'agglomération de la Roche sur Yon qui s'était montrée réceptive aux arguments exposés. Les élus avaient démontré une réelle volonté de faire évoluer le transport dans le respect de la loi et l'intérêt des personnes.

Jeudi 3 novembre, après 2 rencontres "politiques" constructives, une réunion de travail a été organisée par l'APF, à la demande de l'agglomération. Il a s'agit de permettre aux responsables techniques de l'agglo de rencontrer des usagers pour mieux comprendre les difficultés rencontrées, les besoins, les améliorations à envisager. Nous avons bien évidemment parlé des personnes à mobilité réduite, mais également des personnes déficientes visuelles avec le témoignage d'une de nos adhérentes, sans oublier de rappeler que l'accessibilité n'est pas une demande catégorielle, c'est pour tous : personnes âgées, parents avec poussettes et toute personne, quel que soit son handicap (mental, auditif, psychique)

déception.jpgNous avons appris lors de cette réunion que l'ensemble des mesures n'était en fait pas levé, et que le courrier qui devait être adressé à chaque usager par l'agglo n'avait pas été envoyé. Les engagements pris n'ont pas été respectés, ce qui nous a vraiment déçus.

Les responsables de l'agglo nous ont informés qu'une enquête individuelle plus approfondie serait également menée auprès de chacun des 103 usagers du service handiyon.

L'objectif officiel annoncé est de connaître les besoins en matière de transport afin d'envisager la priorisation de la mise en accessibilité du réseau des bus ordinaires, et de réfléchir au modèle du transport adapté.

Nous trouvons la démarche vraiment intéressante, puisque permettant de faire émerger les réels besoins des personnes en matière de transport. Nous avons proposé de participer à l'expérimentation de cette enquête, une phase test indispensable qui permet d'adapter le contenu proposé, afin de se donner un maximum de chances d'avoir une enquête qui permette d'atteindre les objectifs fixés en matière de transport sur l'agglomération, et de répondre aux questions qui sont posées depuis notre intervention de septembre.

Seulement voilà... Alors même que nous étions en attente d'informations que les responsables de l'agglo devaient nous communiquer ce lundi 7 novembre, c'est en fait une de nos adhérentes qui nous a contactés.  Une personne voulait la rencontrer le soir même chez elle pour faire une enquête sur le transport...

Dès le elndemain, les Conseillers départementaux décidaient d'alerter les 3 élus de l'agglomération qui suivent le dossier.

Dans le mail d'accompagnement, nous précisions avoir conseillé à nos adhérents de ne pas répondre à cette enquête, et qu'en l'absence de réponse ou rencontre rapide, nous conseillerions à l'ensemble des usagers d'handiyon de ne pas participer à cette enquête, via notre blog et une information presse le jeudi 10 novembre.

Mercredi, nous avons contacté son secrétariat mais l'emploi du temps de Monsieur Gaborieau ne lui permettait pas de nous rencontrer. On nous a cependant assuré de toute l'attention qu'il portait à notre courrier.

Pas de temps pour nous rencontrer, ou simplement suspendre cette enquête le temps qu'on en discute en direct, mais l'agglomération et la ville se sont pourtant visiblement organisées aujourd'hui jeudi ! Cet après-midi, nous avons reçu (comme de nombreuses autres associations) une invitation pour une réunion commune CCA/CIA vendredi prochain "L'importance des sujet notamment en matière de transport exigeant de réunir les deux commissions"...

A ce jour, l'APF déconseille aux usagers d'handiyon de répondre à l'enquête conduite par le CLIC Entourâge (Centre Local d'Information et de Coordination Gérontologique de l'agglo = guichet unique pour les personnes âgées) à la demande de la Communauté d'Agglomération.

Cette enquête ne répond pas du tout aux objectifs fixés dans nos réunions avec l'agglo en matière de transport. Un enquête qui, telle qu'elle est construite à ce jour, ne permettra en rien d'envisager la priorisation de mise en accessibilité du réseau Impulsyon ou faire évoluer le transport adapté.

Par contre cette enquête apportera une multitude d'informations personnelles au CLIC sur des questions qui n'ont rien à voir avec les difficultés rencontrées en matière de transport.

Pour toute information complémentaire, n'hésitez pas à nous contacter.

04/11/2011

Découvrez la démarche de Conception Universelle

L’Observatoire interministériel de l’accessibilité et de la conception universelle organise le 9 décembre 2011, à Paris, une journée conférence sur la thématique de la Conception Universelle (« Universal Design »).

La France, dans la suite de l’Union européenne et à l’instar de 105 autres pays, a ratifié la convention ONU de décembre 2006 promouvant la conception universelle. Il s’agit pour l’Observatoire de consacrer une journée à l’approfondissement de ce concept afin de permettre dans un temps second sa diffusion auprès des différents acteurs et son appropriation par notre société.

Mme Valérie FLETCHER, directrice exécutive de l’« Institute for Human Centered Design » de Boston, et M. Francesc ARAGALL, président de la « Design for all Foundation », participeront activement à cette journée.

Ce colloque s’articulera autour de 3 temps forts :

  • la notion de conception universelle : ses origines, ses principes, sa diffusion
  • son apport dans le secteur industriel
  • l’appropriation de la conception universelle par la société française.

Le programme définitif sera prochainement mis en ligne sur le site du Ministère.

L’entrée est libre et gratuite. Toutefois en raison de la capacité limitée de la salle il est demandé de s'inscrire, dès à présent, en écrivant à en précisant ses coordonnées et le cas échéant vos éventuels besoins spécifiques.

La conférence sera traduite en français/anglais, vélotypie et LSF.

 


Quelques définitions de la Conception Universelle :


On entend par « conception universelle » la conception de produits, d’équipements, de programmes et de services qui puissent être utilisés par tous, dans toute la mesure possible, sans nécessiter ni adaptation ni conception spéciale. (Article 2 de la convention de l’ONU)

« La conception universelle est une stratégie qui vise à concevoir et à composer différents produits et environnements qui soient, autant que faire se peut et de la manière la plus indépendante et naturelle possible, accessibles, compréhensibles et utilisables par tous, sans devoir recourir à des solutions nécessitant une adaptation ou une conception spéciale. » (Conseil de l’Europe ResAP(2001)1)

« Design for All est la conception d’environnements, produits et services afin que toutes les personnes, futures générations incluses, sans distinction d’âge, de genre, de capacité ou d’origine culturelle, puissent avoir les mêmes opportunités de comprendre, d’accéder et de participer pleinement aux activités économiques, sociales, culturelles et de loisirs, de manière la plus indépendante possible. » (Design for all Foundation)


source : http://www.developpement-durable.gouv.fr/

Noctilyon : pour un droit de sortir 2 soirs par semaine à La Roche sur Yon

Handiyon est le service de transport adapté aux personnes à mobilité réduite, en remplacement des lignes de bus dont aucune n'est accessible à ce jour sur la communauté d'agglomération de La Roche sur Yon.


pas de brad pas de chocolat.jpgActuellement, Handiyon s'arrête à 18h alors que les lignes de bus ordinaires fonctionnent jusqu'à 20h30, ce qui représente une inégalité de traitement qui n'est pas acceptable. En effet, les personnes à mobilité réduite sont privées de sortie le soir. Pas de sport ! Pas de cinéma ! pas de restaurant ! Pas de soirée entre amis !

 

(Nous ça nous fait penser à cette terrible petite phrase reprise dans le film "Intouchables" : "Pas de bras, pas de chocolat")

 

Il existe cependant un nouveau service sur la ville de La Roche sur Yon : NOCTILYON, un service de nuit. 

Noctilyon fonctionne les vendredis et samedis soirs de 21h00 à 00h00 (dernier départ de la Place Napoléon) avec réservations téléphoniques préalables.

notilyon

- Noctilyon dessert tous les arrêts de la ville de La Roche sur Yon

- La ville est partagée en deux secteurs nord et sud
- Un minibus est affecté à chaque secteur, et en dessert tous les arrêts

- Les deux minibus sont en correspondance parfaite à l'arrêt Piobetta, place Napoléon, ce qui permet de passer du secteur nord au secteur sud et inversement.

Heures de correspondance : 

21h00 / 21h30 / 22h00 / 22h30 / 23h00 / 23h30 / 00h00 (dernier départ)

> Comment réserver vos déplacements Noctilyon ?
- En appelant au 0800 856 777 ou au 02 51 37 13 93
- Du lundi au vendredi de 8h00 à 17h00, et le samedi de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 17h00
- Vous définissez vos déplacements par téléphone avec l'hôtesse en indiquant vos arrêts et heures de
départ et de retour
- Les montées et les descentes se font obligatoirement à un arrêt de bus du réseau

> Pour utiliser Noctilyon, une carte de bus Impulsyon est obligatoire
- Seules les personnes porteuses de cette carte Impulsyon sont acceptées à bord, et à condition d'avoir préalablement réservé.
- Cette carte doit être chargée d'unités de voyages ou d'un abonnement
- Le conducteur n'effectuant pas de vente de tickets à bord du bus, assurez-vous que votre carte comporte bien un titre de transport en état de validité. La validation est obligatoire à la montée.

 

Utilisez ce service, et dîtes nous ce que vous en pensez, ce qui fonctionne et les difficultés rencontrées. Le travail de concertation avec la Communauté d'Agglomération qui gère le transport a débuté hier : plus nous rapporterons des expériences concrètes, plus nous serons force de proposition, et plus nous contribuerons à faire évoluer ce service aujourd'hui en souffrance sur ce secteur.

La 3 D ? Pas besoin de lunettes pour la vivre !

source : http://www.faire-face.fr

29/10/2011

L'APF récompensée !

583984026.jpgDeux prix ont été attribués à l'APF dans le cadre du 6ème Grand Prix de la Communication Solidaire.

L'APF a gagné le 1er prix dans la catégorie presse avec la campagne "Des bâtons dans les roues" et le 2ème prix dans la catégorie affichage avec la campagne institutionnelle.

De beaux résultats !

Il est encore temps de signez la pétition sur le site "Des bâtons dans les roues" en cliquant ici.

27/10/2011

Conception universelle : position de l'APF

APF bouge les lignes.jpgNotre Conseil d'Administration a adopté en septembre un texte de revendication portant sur l'application du principe de la conception universelle.

Pour le consulter, cliquez ici.

N'hésitez pas à diffuser ce texte largement autour de vous !

Pour consulter l'ensemble des textes de revendication de l'APF, cliquez ici.

26/10/2011

Sans commentaire...

source : Faire Face

Le centre d’analyse stratégique demande l’assouplissement de la loi de février 2005 sur l’accessibilité des logements neufs

1350217_colourful_apartment_skyscraper_1.jpgC'est désormais au tour du Centre d'analyse stratégique de demander l'assouplissement du volet accessibilité de la loi de février 2005.

Dans son rapport sur l’adaptation du parc de logements au vieillissement et à la dépendance, rendu public aujourd'hui, cette institution d’expertise et d’aide à la décision placée auprès du Premier ministre propose de « maintenir sur le flux des logements neufs de fortes obligations pour les parties communes (notamment présence d'un ascenseur, accessibilité) pour permettre l'adaptation ultérieure des habitations, mais n'imposer de produire des logements adaptés que pour un pourcentage approprié des programmes de construction ». C’est pour la bonne cause, plaide le CAS : « les marges dégagées par les acteurs de la construction grâce à cet allongement des normes pourraient être reversées à l’Agence nationale de l'habitat, sous la forme d’une contribution de solidarité, afin de financer l’effort » d’adaptation du parc de logements existant aux besoins des personnes âgées.

 

Déshabiller Paul pour habiller Jacques

La préoccupation des auteurs de ce rapport est en effet de développer l’aménagement du logement des seniors, pour leur permettre de rester à domicile le plus longtemps possible. Or, notent-ils, les contraintes normatives concernant le stock de logements sont « pratiquement inexistantes » et les aides financières restreintes. A contrario, les obligations légales de mise en accessibilité pour les logements neufs sont « nombreuses en France ».

La loi de février 2005 stipule en effet que tous les logements des bâtiments d’habitation collectifs doivent être accessibles, ou à tout le moins facilement adaptables, à une personne en fauteuil roulant. Ces normes « ont un coût direct important (…) : entre 5,5 % et 6 % de renchérissement », note le CAS. D’où sa proposition, « dans un contexte de finances publiques contraintes », d’assouplir la loi, en n’imposant plus qu’un pourcentage de logements adaptés dans les programmes neufs, afin de dégager des moyens pour financer l’adaptation du parc existant.

C’est ce qu’on appelle déshabiller Paul pour habiller Jacques. Sans garantie de succès, ni vision à long terme : les logements neufs d’aujourd’hui, accessibles à tous, n’auront pas besoin d’être aménagés demain…

source : Faire Face

24/10/2011

Un 5ème Parlementaire répond à nos interpellations

APF bouge les lignes.jpgScandalisés par les attaques faites à la loi du 11 février 2005 sur son volet accessibilité, nous avons interpellé les 8 Parlementaires Vendéens à 2 reprises (ici et ici), et organisé un rassemblement à l'occasion de notre action nationale "Des Bâtons dans les roues" (ici).

4 Parlementaires sur les 8 ont donné suite à nos interpellations :

- Philippe DARNICHE nous a reçu vendredi 21 octobre

- Jean-Luc PREEL nous recevra lundi 7 novembre

- Dominique CAILLAUD a adressé une question écrite pour la Ministre : cliquez ici.

- Louis GUEDON nous a répondu par courrier : Cliquez ici.

Dominique SOUCHET vient à son tour de nous répondre : il en profite pour nous faire part des différentes questions écrites qu'il a adressées au Ministre sur la question de la scolarisation des élèves en situation de handicap : cliquez ici et ici.

 

sourd et muet.jpgNotons le mutisme de Jean-Claude MERCERON, Bruno RETAILLEAU et Véronique BESSE...

Est-ce à penser qu'ils n'ont que faire des personnes en situation de handicap ? Qu'ils n'ont pas compris les enjeux de l'accessibilité universelle pour l'ensemble de la population, les parents avec pousette et landeau, les personnes âgées, chacun d'entre nous ?

21/10/2011

Au pays des Olonne, découverte d’un bus adapté….

François a utilisé un bus adapté sur Les Sables d'Olonne : il nous propose son témoignage :

tusco.jpgC’est bien par hasard que nous avons appris l’existence, aux Sables d’Olonne d’un bus du réseau TUSCO adapté aux personnes à mobilité réduite.

Le dernier plan du réseau en main, nous voyons qu’en effet, le sigle handicap apparait sur l’horaire de la ligne A concernant certaines fréquences.

Cela tombe bien, il s’agit de la ligne qui passe en bas de mon domicile. Je repère une heure de passage à la station la plus proche de chez moi ; je m’y présente en fauteuil manuel accompagné de mon épouse.

Le bus arrive...

Lire la suite

11/10/2011

Handiyon : les dernières mesures annoncées sont suspendue !

Un mois et demi après l'entrée en vigueur des restrictions d'utilisation du service Handiyon (cliquez ici), l'agglomération nous annonce leur suspension dès ce mardi 11 octobre !

gaborieau.jpgHier, lundi 10 octobre, nous avons pour la seconde fois rencontré les responsables de l'Agglomération : 3 élus dont le Président de la commission transport, Philippe GABORIEAU (photo), et les deux Vice-Présidents, Jean-Marie CHABOT et Patrick YOU, ainsi que  le Directeur Général des services et le Responsable des transports.

Rencontre constructive, efficace et très satisfaisante :

- les règles votées par le Conseil Communautaire sont suspendues sans délai

- chaque usager d'Handiyon va en être informé personnellement par courrier

- un travail de concertation et de co-construction sur le fonctionnement du service Handiyon va être engagé en partenariat avec l'APF

- un travail sur la mise en accessibilité du réseau ordinaire va être engagé en partenariat avec l'APF, sur le modèle de la méthodologie que nous avons développée pour réaliser notre reportage photo (cliquez ici)

L'objectif est de permettre à chaque personne de bénéficier du meilleur service de transport possible, qu'il soit adapté ou non. C'est pourquoi la parole des usagers va être un moteur important du travail à venir pour qu'ensemble, citoyens et élus avancent au service de tous.

Notre association est très satisfaite de l'écoute des Représentants de l'Agglomération, et des actions concrètes qui en découlent.

09/10/2011

Stationnement réservé aux personnes sans scrupule

Emmanuelle nous propose cette photo prise dans le Loiret : Une bonne idée à reproduire !

stationnement réservé aux personnes sans scrupule.JPG

07/10/2011

Les Yonnais en colère...

indigner en priver affiche.jpgLe Yonnais en colère fait des petits... tout plein de petits Yonnais indignés ! Mais pourquoi tant d'indignation vous demandez-vous ? Et bien l'accessibilité, toujours et encore l'accessibilité... Décidément, comme dirait l'autre, "y sont jamais contents ces z'handicapés" !

extraits :

"Ils veulent mettre des bestioles en ferraille dans leurs bassins d'eau de la place Napoléon, et tout ça pour 2,4 millions d'euros ! Et on ose nous dire que l'accessibilité ça coûte cher ?" (cliquez ici)

"Le maire veut imiter la ville de Nantes, c'est bien, mais qu'il l'imite jusqu'au bout, avec des transports totalement accessibles et une vraie reconnaissance de la place des personnes handicapées dans la cité"

"whaou... on nous rabache la crise à tout bout de champ, mais ils les trouvent où ces 2,4 millions d'euros pour leurs joujoux ? Ha que je suis bête ! c'est dans notre porte monnaie qu'ils les trouvent... L'ajointe au maire, cette charmante dame qui nous a accueillis comme "des chiens dans un jeu de quille" en février dernier, nous a balancé avec mépris que l'accessibilité, ça se fait pas avec une baguette magique, que ça sera jamais fait en 2015. Pour les grosses bébêtes, on dirait bien qu'ils l'ont trouvée la baguette ! Comme quoi, tout est une simple question de bonne volonté..."

Nous, ce qui nous interpelle, c'est surtout ce qu'on a trouvé dans le magazine de la ville du mois d'octobre : Roche Mag :

2011-10-05 Roche Mag solidarité affirmée.JPG

Petite explication de texte par rapport à l'encart vert en bas à droite intitulé "actions réalisées" :

Lire la suite

06/10/2011

L’accessibilité n’est pas un dîner de gala !

logo.jpg« Nous sommes un groupe d'activistes désireux de voir éclore dans notre société contemporaine, l'accessibilité universelle. Nous voulons que les personnes en situation de handicap puissent sortir de chez elles en toute autonomie, sans subir les obstacles qui entravent leur cheminement au quotidien. »

Ainsi se présente l'opération stickers « L'accessibilité n'est pas un dîner de gala » qui vise à dénoncer le manque d'accessibilité des établissements recevant du public parisiens (école, salon de coiffure, musée, restaurant, etc).

Une initiative de la délégation APF de Paris.

Pour voir la vidéo et le blog dédié à l'opération : http://vivelaccess.canalblog.com/

05/10/2011

La journée d’actions nationale « Des bâtons dans les roues » a « payé » !

Après le rendez-vous de Jean-Marie Barbier, président de l'APF, avec Marie-Anne Montchamp, Secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la cohésion sociale, le 27 septembre en fin de journée, les porte-parole du Comité d'entente ont été reçus lundi 3 octobre matin par Nicolas Sarkozy.

victoire.jpgA cette occasion, Jean-Marie Barbier a interpellé le président de la République sur le sujet de l'accessibilité.

Si la question concernant des mesures pour renforcer l'objectif de 2015 est restée sans réponse, Nicolas Sarkozy a néanmoins confirmé que le gouvernement ne soutiendrait pas l'article 1 de la PPL Doligé (article introduisant des dérogations).

Un beau résultat rendu possible par la forte mobilisation de tous !

Les dérogations ne passeront pas… Nicolas Sarkozy a confirmé qu’il avait « demandé au gouvernement de refuser toute dérogation nouvelle à cet objectif » d’une France accessible en 2015, selon le communiqué de l’Elysée.

Le président de la République ciblait notamment l’article 1 de la proposition de loi du sénateur Eric Doligé, qui vise à assouplir les possibilités de dérogation pour les établissements recevant du public. Nicolas Sarkozy a également « réaffirmé l'intangibilité de l'objectif d'accessibilité à l'ensemble de la vie sociale, à l'horizon 2015, pour toutes les personnes en situation de handicap ».

« Le problème, c’est qu’aujourd’hui, à peine plus de trois ans avant l’échéance, seuls 15% des bâtiments sont accessibles, souligne Jean-Marie Barbier, le président de l’APF. J’ai demandé au président de la République, quelles mesures il allait prendre pour faire en sorte que la loi soit respectée. Mais je n’ai obtenu aucune réponse. » Notre association demande, entre autres, la création d’une agence nationale à l’accessibilité qui aurait pour mission de veiller à l’application des dispositifs réglementaires et de gérer un fonds de financement des travaux, alimenté par les sanctions financières payées par les établissements ne respectant pas la loi.