Accessibilité - Page 15

  • Accessibilité "Ce serait mesquin, et immoral"

    "La France n'est pas à la hauteur de ses discours humanistes, elle nous maltraite en nous maintenant au dernier rang ! Même l'Europe condamne notre pays pour ses négligences en matière de handicap. D'autres pays plus humbles agissent plus.

    Les élus de la Nation ne sont pas capables d'adapter l'environnement à tous leurs concitoyens en 40 ans ? Ouahh ! Eh bien, j'espère et je souhaite ardemment que les élus de proximité agiront encore plus, sans se cacher derrière tel ou tel décret pour s'exonérer de l'obligation de l'accessibilité.

    Ce serait mesquin, petit et immoral."

    Daniel

  • L’urgence du débat et de l’examen parlementaire de l’Ordonnance relative à l’accessibilité

    CollectifpouruneFranceAccessHD.jpgLe Collectif pour une France accessible a interpellé par courrier, le président de la République, le Premier ministre et les ministres concernés par l’accessibilité, pour leur demander d’inscrire d’urgence au Parlement l’examen de l’Ordonnance relative à l’accessibilité ; d’amender ce texte contraire aux ambitions et objectifs de mise en accessibilité de la France et, dans l’attente, de suspendre son application.

    Cette Ordonnance constitue un recul inacceptable, anéantissant les principes initiaux de la loi handicap de 2005 et permettant de très nombreuses possibilités de dérogations. De plus, les récents décrets et arrêtés abrogent encore plus lourdement l’obligation de mise en accessibilité de la France.

    Le Collectif tient à rappeler que l’accessibilité n’est pas une demande catégorielle mais concerne la grande majorité de la population : personnes en situation de handicap, personnes âgées, parents avec poussettes, blessés temporaires, cyclistes, femmes enceintes, etc. Il demande ainsi d’inscrire en urgence l’examen de cette Ordonnance afin qu’elle puisse être substantiellement amendée par les parlementaires.

    Le Collectif pour une France accessible déplore les nombreuses dérives constatées depuis la publication de cette Ordonnance : une copropriété refusant à un cabinet médical de réaliser les travaux d’accessibilité sans raison ; une Direction Départementale des Territoires incitant les exploitants d’établissements recevant du public à demander des dérogations qui leur seront accordées automatiquement ; ou encore des services préfectoraux déclarant ne pas pouvoir traiter les dossiers reçus relatifs aux Ad’AP et accorder ainsi des dérogations, par manque de temps.

    Autant d’exemples qui prouvent que cette Ordonnance est un obstacle majeur à la mise en accessibilité de la France et doit donc être modifiée d’urgence !

    Par ailleurs, les Décrets du 5 novembre et l’Arrêté du 8 décembre 2014 constituent également de graves reculs en supprimant tout simplement une partie des obligations relatives à l’accessibilité. Ainsi, l’obligation pour les transports publics de se rendre accessibles n’existe plus et la plupart des trottoirs sont exclus d’une mise en accessibilité.

    Le Collectif pour une France accessible demande donc au président de la République et au Premier ministre de mettre à l’ordre du jour l’examen de cette Ordonnance et d’amender ce texte afin qu’il garantisse la mise en accessibilité de la France. Les associations se sont maintes fois exprimées contre cette Ordonnance sans être entendues. Elles espèrent aujourd’hui que cet appel d’urgence sera pris en compte, car la colère de leurs adhérents est absolument profonde !

    10376998_802730459798373_1378236744755831437_n.jpg

     

  • Biotopa, le monde du littoral et de la forêt ouvre le 3 avril à Notre Dame de Monts

    logo_biotopia.pngAprès 20 ans d'existence, la Maison de la Dune et de la Forêt s'est transformée en Biotopia, véritable centre de découverte de la nature. (Voir ici)

    Louis Toupet, adhérent, qui a participé au groupe de travail pour la mise en accessibilité du site nous donne l'envie : ..."C’est vraiment un projet ultra moderne dans l’apport de technologies de notre temps, une première en Vendée et sans doute dans les Pays de Loire. Passionnant et instructif, valables pour les jeunes de CP comme les ados ou les retraités"... 

    Pour écouter l'interview de Louis sur NovFm cliquez ici et choisissez le reportage intitulié "Biotopa ouvert aux panélistes"

    Pour voir l'article publié dans Ouest France le 13 janvier dernier, cliquez sur l'image ci-dessous :   

       IMG ouest france du 13 janvier 2015 web.jpg

  • L'accessibilité "Tout est possible" avec les AD'AP

    Le Ministère cherche à promouvoir les Agendas D'Accessibilité Programmée (ADAP) en publiant depuis le mois dernier une lettre mensuelle (voir ici). La lettre du mois de mars propose un article "Tout est possible pour se rendre accessible" illustré :

    adap 2 coiffeur 1.jpg

    adap 2 coiffeur 2.jpg

    Et oui, tout est vraiment possible avec les AD'AP.

    En même temps, c'est mieux qu'une rampe en carton...

  • Elections départementales 2015 : rapport du Défenseur des droits

    Le défenseur des droits vient de publier un bilan de l’action menée lors des élections municipales de 2014.

    Ce rapport vous intéressera certainement au vue des prochaines élections départementales.

    Accès au vote des PH.png

     

     Par ailleurs, n’hésitez pas à consulter le guide pour l’accessibilité des bureaux de vote :

    Guide pratique pour l'accessibilité effective des bureaux de vote.png

    Si vous étiez dans l’impossibilité de voter dimanche, demandez à le faire inscrire au procès-verbal du bureau de vote.

    Pour vous faire accompagner dans des démarches complémentaires, vous pouvez contacter la délégation de votre département.

    source : accessibilite-universelle.apf.asso.fr

     

  • La pensée de la semaine...

    "On ne nous prend pas pour de la merde : la merde, on fait attention de ne pas marcher dessus..."

    Tony, adhérent, parlant des discriminations subies par les personnes en situation de handicap, dans notre pays qui organise et légalise le maintien de la non accessibilité, l'exclusion et la relégation.