Accessibilité - Page 16

  • Handiyon + : l'APF soumet des pistes d'amélioration à l'agglomération de la Roche sur Yon

    APF bouge les lignes gros.jpgSe faisant écho des remarques des adhérents de l'APF, Thierry Craipeau, Représentant Départemental a adressé deux courriers à Luc Bouard, Président de La Roche Agglomération.

    Il s'agit de soumettre à l'agglomération quelques pistes d'évolution de ce service (voir ici) afin qu'il remplisse entièrement les missions qu'il s'est fixées.

    - à propos de l'amplitude horaire du service : ici

    - à propos du coût du service : ici

    Nous ne manquerons pas de vous tenir informés des suites qui seront réservées à nos propositions.

  • Transport : du nouveau sur La Roche Agglo. Handiyon +, un service remarquable !

    handiyon.jpgLe nouveau service Handiyon+ fonctionne sur le territoire de La Roche Agglomération depuis le lundi 23 février !

    L'APF milite pour la mise en accessibilité totale des transport en commun, et contribue de manière active et constructive sur ce sujet auprès de La Roche Agglomération, depuis plusieurs années. Nous avions alerté les élus de la collectivité sur le fait que même lorsque le réseau impulsyon sera entièrement mis en accessibilité, certains usagers ne pourront pas l’emprunter du fait de leur handicap (impossibilité à se rendre à l'arrêt de bus par exemple pour certaines personnes ayant un périmètre de marche très restreint ou pour les personnes non-voyantes)

    Réceptifs à nos inquiétudes et nos propositions, un travail collaboratif de plusieurs mois s'est mis en place sous l'impulsion de Patrick You alors élu au transport, et vient de se concrétiser avec la mise en service ce nouveau service de transport adapté de porte à porte : Handiyon +

    Handiyon + ne vient pas remplacer le service de substitution réglementaire existant intitulé Handiyon. Handiyon est conservé pour effectuer des trajets lorsque les lignes de bus ne sont pas accessibles (matériel ou arrêt). Il fonctionne comme le bus ordinaire (d'arrêt à arrêt, même prix, mêmes horaires)

    Handiyon + est un transport adapté qui propose des services complémentaires (porte à porte), et à un autre tarif (2,60 €). Il n’est pas accessible pour les trajets à vocation scolaire puisque c'est alors le Conseil Général qui a pour mission de l'organiser pour les élèves en situation de handicap.

    Quel que soit le service, Handiyon ou Handiyon +, le système de réservation reste inchangé. Il faut être titulaire de la Carte européenne de stationnement (CES).

    Pour tout renseignement : agence commerciale d’Impulsyon au 02.51.37.13.93 et voir ici

    Article Ouest France ici

     

  • "Bien vivre à la Chaume" oui, mais sans handicapés s'il vous plait !

    Trouvé sur Ouest France

    L'association Bien vivre à la Chaume soutient la pétition contre la mise en sens unique d'une rue pour permettre la création de trottoirs accessibles aux personnes à mobilité réduite.

    Heu... c'est quoi le concept de Bien vivre à la Chaume ??

    2015-03-04 AG-Bien-vivre.jpg

    Et quand on voit la photo des membres de cette asso qui ne semblent pas de première jeunesse, on se dit qu'ils n'ont pas compris grand chose à l'intérêt de l'accessibilité ces braves gens...
  • Je fais le rêve...

    Texte poignant qu'a déclamé notre irremplaçable Louis local, à l'occasion de la manifestation qui s'est déroulée à la Roche/Yon le 11 février dernier

     Je fais le rêve…

    Je me joins aujourd’hui à mes frères et sœurs de handicap pour participer à ce que l’histoire jugera sans doute plus tard comme l’évidente et légitime revendication d’accessibilité à toute la société des personnes en situation de handicap.

    Il y a 40 ans, une première loi importante était votée, instituant entre autres, que tous les nouveaux établissements recevant du public seraient désormais accessibles au handicap moteur, 40 ans ! Puis il y a 10 ans une autre, capitale, plus ambitieuse dite «d’égalité des chances» renforçait la première et l’étendait à tous les handicaps et aux établissements anciens, se donnant 10 ans pour réussir, 10 ans ! Ces lois ont été reçues comme un véritable espoir d’en finir avec notre désolante et désespérante relégation.

    Mais 40 ans plus tard, la société n’est toujours pas accessible : 85 % des lieux accueillant du...

     

    Lire la suite