Accessibilité - Page 12

  • Le Collectif pour une France accessible demande aux Sénateurs de s’engager pour l’accessibilité !

    3700516213.jpgLe Collectif pour une France accessible a interpellé, par courrier, les Sénateurs sur la nécessité d’amender l’Ordonnance relative à l’accessibilité qui sera examinée lors de la séance du 2 juin prochain.
     
    En effet, l’Ordonnance relative à l’accessibilité et ses textes d’application sont catastrophiques et annihilent une grande partie des objectifs initiaux de la loi de 2005.Le Collectif pour une France accessible, qui a interpellé de nombreux responsables politiques, a obtenu l’engagement d’une majorité de députés – députés du groupe Parti socialiste, du groupe Europe Ecologie Les Verts et du groupe Front de gauche – de ne pas ratifier l’Ordonnance en l’état. Le collectif demande ainsi aux Sénateurs de se mobiliser pour l’accessibilité universelle en ne ratifiant pas l’Ordonnance en l’état mais en y intégrant des modifications fondamentales permettant de construire une France accessible à tous.
     
    Cette Ordonnance déconstruit littéralement bon nombre des objectifs initiaux de la loi de 2005, puisqu’elle exonère la majorité des établissements recevant du public (ERP) et des transports publics ordinaires d’une mise en accessibilité.

    De plus, en introduisant 3 nouveaux motifs de dérogations, sans justifications technique ou économique, ce texte est un retour en arrière de plus de 40 ans !

    L’ensemble des dispositions de cette Ordonnance et de ses textes d’application prouve l’absence de volonté réelle et sérieuse de respecter les principes d’accessibilité universelle.

     

    Le Collectif pour une France accessible demande donc aux Sénateurs de ne pas ratifier en l’état cette Ordonnance mais d’y intégrer des modifications fondamentales qui permettront la mise en accessibilité de la France.

     

    Le collectif demande également au Gouvernement de suspendre la mise en œuvre de cette Ordonnance, tant que le Parlement ne l’aura pas amendée en profondeur.

     

    Enfin, afin d’exprimer un désaveu catégorique et argumenté vis-à-vis du Président de la République et du gouvernement qui restent indifférents à la mobilisation pour l’accessibilité, le Collectif pour une France accessible organise une Journée nationale d’actions le mercredi 27 mai.

     

    Source : Communiqués et dossiers de presse de l'APF

  • L'accessibilité s'expose à la Maison de Quartier du Val d'Ornay

    Ce lundi 18 mai nous avons inauguré notre expo photos "Sans accessibilité, pas de mobilité" à la Maison de Quartier du Val d'Ornay à La Roche sur Yon. Nous avions réalisé cette série à l'occasion des 10 ans de la Loi du 11 février 2005, grâce à Patricia Murail Gentreau. Une inauguration en présence de notre petite mascotte Inès :

    2015-05-18 MQ val ornay expo access - Copie.jpeg

    Durant 15 jours, les 8 clichés sont exposés à la Maison de Quartier, square Charles Peguy, à La Roche. Passez les voir ! Et nous avons laissé un livre d'or avec le joli texte "Je fais un rêve" que Louis avait prononcé lors de notre rassemblement du 11 février dernier (voir ici)

     

    2 Sébastien.jpg

    3 Bruno voiture.jpg

    4 mamie bus.jpg

    5 Frédéric escalier.jpg

    6 Bruno poussette.jpg

     

    9 Julie.jpg

    1 Ines.jpg

  • AD'AP et Transport : L'APF demande aux 46 élus de LRY Agglo de s'engager

    APF bouge les lignes gros.jpgInquiète des orientations annoncées par les élus délégués au transport et au handicap lors des deux dernières Commissions Inter Communales d'Accessibilité (CIA), l'APF a choisi d'interpeller chacun des 46 élus du Conseil Communautaire.

    La Roche sur Yon Agglomération gère un service de transport en commun (des bus) qui dessert les 15 communes du territoire. Dans le cadre des Agendas D'Accessibilité Programmée (AD'AP), les élus vont devoir voter un Shéma Directeur Accessibilité (SDA) qui sera ensuite transmis au Préfet de Vendée. Ce SDA AD'AP engagera l'agglomération pour les années à venir et les choix retenus impacteront l'ensemble des usagers, avec des conséquences immédiates pour les personnes à mobilité réduite.

    Avec ce courrier, il s'agit de donner à chacun les informations nécessaires à la bonne compréhension des enjeux de ces AD'AP. l'APF demande ainsi aux élus de s'engager pour un réseau 100% accessible dans un délai de trois ans maximum.

    Pour lire le courrier, cliquez ici.

    Pour en savoir plus sur quelques unes des règles des AD'AP, cliquez ici.

    Pour voir l'intégralité de l'ordonnance du 26 septembre 2014 cliquez ici.

     

  • Handiyon + : des horaires élargis dès le 1er septembre

    En mars dernier l'APF interpellait le Président de La Roche Agglomération pour proposer des pistes d'amélioration pour le service de transport porte-à-porte Handiyon + : voir ici

    Luc Bouard nous a informé d'une décision plutôt positive puisque le service fonctionnera sur les mêmes horaires qu'avant, mais malheureusement seulement à partir du le 1er septembre 2015.

    Pour lire les réponses, cliquez ici pour l'amplitude horaire et ici pour le coût du service.

    Lors des discussions à venir, nous défendrons bien entendu l'idée du maintien du prix du service pour les usagers, et ne manquerons pas de vous informer des décisions des élus.

  • Abrutissement de la population : merci TF1 ! Coup de gueule d'Alex et Stéfie

    Le titre de ce reportage est : "La lourdeur des normes" et devinez de quelles normes les journalistes parlent en premier ?

    Ben des "normes handicapés" bien sûr. Vous savez, ces fichus handicapés qui coûtent si cher à la société, qui enquiquinent tout le monde avec cette lubie de vouloir vivre comme tout le monde, qui veulent aller à l'école, faire des études, travailler, utiliser les bus et le train, partir en vacances. Tssss.

    Et puis c'est bien connu : s'il n'y avait pas toutes ces stupides normes, ça ferait belle lurette que la France serait accessible !