23/04/2013

"N'écoutez pas les lobbies" : dîtes oui à l'accessibilité !

 Le combat de l’APF pour l’accessibilité est plus que jamais d’actualité. Alors que plusieurs rapports remettent en cause l’obligation de mise en accessibilité de la France et son délai du 1er janvier 2015, la campagne « N’écoutez pas les lobbies ! » vient tordre le cou aux idées fausses véhiculées par les détracteurs de l’accessibilité pour montrer que rendre accessible, c’est tout à fait possible !

 Après 38 ans d’attente, et deux lois sur l’accessibilité depuis 1975, les lobbies « anti-accessibilité » tentent encore d’imposer une pensée unique sur le coût des travaux, l’incohérence des normes et parfois l’inutilité de rendre accessible. Pire, selon certains d’entre eux, rendre accessible serait une démarche « intégriste ». Ces arguments sont utilisés pour justifier leur attentisme et/ou leur volonté de déroger à la règle en la matière! Et les pouvoirs publics et administrations centrales semblent être réceptifs à ces messages, voire les reprennent à leur compte.

Pourtant, de nombreux commerçants, médecins, architectes et maires… ont rendu leur établissement accessible, avant l’échéance de 2015, et en ont récolté de nombreux bénéfices !

 La campagne s’appuie sur une trentaine de témoignages réels, recueillis partout en France auprès de professionnels de tous secteurs et d’élus, qui expliquent comment ils ont réussi à rendre accessible leur commerce, leur hôtel, leur cabinet médical, un bâtiment de leur commune…

 « On m’a dit que ce n’était pas possible… mais je l’ai fait ! »

 affiche.jpg

 Pour soutenir cette campagne, et dire OUI à l’accessibilité, signez la pétition sur www.necoutezpasleslobbies.org et faites connaitre ce site autour de vous !

N’écoutez pas les lobbies et dites OUI à l’accessibilité !

851x315xhome_FB_txt.jpg.pagespeed.ic.LtdIGncdE2.jpg

L’accessibilité c’est possible et ce sont eux qui le disent !

Le site Internet permet également de signer une pétition pour dire OUI à l’accessibilité et de découvrir les propos les plus honteux des lobbies concernant l’accessibilité.
www.necoutezpasleslobbies.org

14/04/2013

MDPH : le Sénateur Jean-Claude Merceron sensible aux inquiétudes de l'APF

DSCN7138.JPGCe vendredi 12 avril Daniel Sellier, Représentant Départemental et Stéphanie Ottou, Directrice, ont rencontré le Sénateur Jean-Claude merceron pour faire part de la détermination de l'APF a rester vigilente sur le fonctionnement des MDPH.


En effet, un projet de loi visait à faire des MDPH des services des Conseil Généraux, supprimant de fait la COMEX (COmmission EXécutive), donc la participation des associations à son fonctionnement (ici). Même si sous la pression des associations le gouvernement a finalement retiré le chapitre sur les MDPH de ce projet de loi (ici), l'APF reste mobilisée et vigilante tant que le texte n'est pas définitivement voté.

Jean-Claude Merceron s'est montré à l'écoute des inquiétudes de l'association. Nous avons insisté sur le rôle actif des associations représentatives des personnes en situation de handicap au sein des MDPH et avons indiqué notre souhait de conserver un rôle pro-actif, une voix délibérative, et non pas être réduits à de simples spectateurs. Pour nous, ce serait un retour aux anciennes institutions. Les personnes en situation de handicap doivent continuer à être représentées et défendues pas leurs assos.

Le Sénateur Merceron était également soucieux de comprendre en quoi la MDPH de Vendée pouvait dysfonctionner. Nous avons pu lui faire part de nos constats et de notre inquiétude de voir perdurer certaines difficultés alors qu'elles sont connues de la MDPH et du Conseil Général depuis plusieurs années maintenant.

Cette rencontre a permis d'échanger sur l'accessibilité. Jean-Claude Merceron souhaitait comprendre les conséquences de l'inaccessibilité sur le quotidien des personnes à mobilité réduite. Nous avons pu préciser que l'accessibilité est utile au confort de l'ensemble de la société : Personnes en situation de handicap, personnes âgées, parents avec des poussettes, bléssés temporaires : tout le monde en profite ! D'autant plus que 40% de la population française est à un moment ou à un autre de sa vie confrontée à une situation de mobilité réduite !

Nous avons pu rappeler que la loi de 2005 est bien faite car elle fixe des normes et des échéances, tout en prévoyant des motifs de dérogation en cas d'impossibilité technique avérée ou de coût démesuré au regard du chiffre d'affaire de l'établissement concerné. La loi doit donc être maintenue et ne pas être modifiée sous l'insistance des lobbies.

Jean-Claude Merceron a exprimé le souhait de maintenir les relations avec notre associations, ce que nous ne manquerons pas de faire.

09/04/2013

Le Conseiller Général Pierre Berthomé prêt à ouvrir le chantier du logement

DSCN7130.JPGCe lundi 8 avril, Daniel Sellier et Thierry Craipeau, Représentants Départementaux, accompagnés de Stéphanie Ottou, Directrice, ont rencontré Pierre Berthomé, Conseiller Général de Vendée pour parler de la question du logement.

Cette rencontre fait suite à l'Assemblée Départementale de l'APF du 12 octobre dernier, durant laquelle une table ronde sur la question du logement avait été organisée en présence de Pierre Berthomé. A l'issue de cette rencontre, le Conseiller Général avait demandé à ses équipes : "Faisons simple, faisons efficace" (voir ici)

Six mois après, l'APF constate que :

- le recensement des logements est inexistant dans le parc privé (logements mis en location par des propriétaires)

- le recensement des bailleurs sociaux n'est pas fiable : des logements réputés accessibles et adaptés ne le sont pas

- il n'existe aucun guichet unique permettant de centraliser l'offre et la demande

- les CCA/CIA (Commissions Communales ou Inter-communales d'Accessibilité) qui ont pour mission d'organiser le recensement de l'offre de logement adapté ne remplissent toujours pas leurs obligations. A ce jour, seule la CCA de La Roche sur Yon a mis en place un groupe de travail avec l'ensemble des bailleurs sociaux du département pour avancer sur cette question.

- le CDCPH (Conseil Départemental Consultatif des Personnes Handicapées = instance départementale co-présidée par le Préfet et le Conseil Général qui impulse la politique du handicap) ne propose aucune avancée sur le sujet

- La proposition de l'APF de s'appuyer sur le logiciel ADALOGIS conçu par le PACT est rejetée, sans autre proposition en face

Pragmatique, Pierre Berthomé  propose de "commencer par le commencement en recensant de manière fiable les logements du parc public". Il pense qu'ensuite ce recensement pourra s'étendre sur le territoire des centres bourg pour les logements privés.

Sur la question d'un guichet unique permettant la rencontre de l'offre et de la demande, il va se rapprocher de l'ADIL (Agence D'Information sur le Logement) qui propose une offre similaire pour les logements étudiants au travers son site internet (voir ici)

 Les Conseillers Départementaux de l'APF ont rappelé la volonté exprimée par Bruno Retailleau, Président du Conseil Général lors d'une rencontre en mai 2012 : il s'était montré ouvert et volontariste sur une politique départementale du handicap et avait annoncé une inflexion de la politique d'accueil des personnes en situation de handicap ..."le maintien à domicile doit être la règle et l'hébergement collectif, l'exception"... Il avait également reconnu que sur la question du logement, il y a avait tout à faire.

Pierre Berthomé s'est montré à l'écoute et s'est engagé à faire le point sur cette question du logement avec les services de l'état qui co-président le CDCPH. Nous ne doutons pas que des réponses rapides seront mises en oeuvre : les constats sont partagés et les élus expriment la volonté d'avancer : les clefs de la réussite sont réunies !


DSCN7112.JPGLa Directrice de l'APF a profité de cette rencontre pour alerter Pierre Berthomé, également Président de Vendée Habitat, sur la situation de Karina. Cet exemple illustre le manque de fiabilité du recensement des logements réputés accessibles par les bailleurs sociaux.

Cette fillette de 10 ans vit avec sa famille dans un logement totalement inadapté : encadrements de portes étroits dans lesquels la petite fille se cogne à chaque passage, une cabine de douche avec parois en verre si petite qu'elle représente un risque quotidien de blessure, de chute, et ne permet pas l'utilisation des matériels techniques nécessaires. Attentif, le Président de Vendée Habitat s'est engagé à étudier la situation dans la semaine.

08/04/2013

Accessibilité des Commerces : La Communauté de communes des Olonne organise une réunion d'information le 10 avril

Accessibilité pour tous : êtes vous prêts pour janvier 2015 ?

Pour lire l'article des "Sables Vendée Journal", cliquez sur l'image ci-dessous

Image3.jpg

07/04/2013

Passerelle de La Roche sur Yon : ascenseur en panne depuis... 48 jours !

A La Roche sur Yon on a un "pôle d'échange multimodal". Nananère. Enfin échange quand l'ascenseur il fonctionne.

passerelle en entier.jpgLa passerelle de la gare est nécessaire pour permettre les correspondances trains / cars TER, permettre aux voyageurs chargés de bagages, aux personnes âgées, aux parents avec poussettes, aux personnes à mobilité réduite, aux personnes en fauteuil roulant de rejoindre le boulevard Leclerc.

Sauf que ça fait maintenant 48 jours que l'ascenseur attend d'être dépanné.

DSCN7103.JPG

Côté gare un panneau indique que les correspondances des cars TER se trouvent de l'autre côté.

DSCN7102.JPG

Une fois sur la passerelle, on se retrouve de l'autre côté, sans aucune indication, attendant désespéremment un ascenseur qui ne vient pas.

Ce n'est qu'au niveau du parvis côté boulevard Leclerc que l'on trouve cette affichette sur l'ascenseur :

DSCN7098.JPG

"Intervention en cours". Avant de murer l'ascenseur, y'a quelqu'un qui a vérifié ? Si ça se trouve c'est que le dépanneur il est coincé dedans !

DSCN7097.JPG

C'est d'autant plus ennuyeux que cette passerelle est l'unique moyen pour une personne à mobilité réduite de rejoindre la MDPH à partir du centre ville...

05/04/2013

Rapport sur les normes : billet d'humeur de Daniel Sellier

Daniel.jpg Des élus rapporteurs d’une soixantaine de mesures pour en finir avec l’abus, dans tous les domaines, de normes applicables aux collectivités territoriales, pointent «l'absurdité» de certaines situations nées d'une profusion de normes contradictoires.

Exemple : l’article L 230.5 du Code rural, intégrant un décret et un arrêté du 30 septembre 2011 «prescrivant la place respective des saucisses, oeufs, nuggets, petits pois et autres produits dans tous les restaurants scolaires de France». C’est vrai qu’il peut y avoir des trucs parfois bizarres.

Quand les normes d’accessibilité des personnes handicapées, soi-disant contraignantes pour la voirie et les bâtiments, ont été abordées, la moutarde m’est montée au nez. A entendre le rapporteur, ces normes obligatoires, que nous attendons depuis des dizaines d’années, seraient elles aussi trop contraignantes !!

1975-2015, 40 ans pour en arriver là ! Trop c’est trop.

Des politiciens de tout bords, des lobbies puissants, nous mettent depuis des années des bâtons dans les roues parce qu’on les emmerde ! Mais on est pas des chiens !

Des rapports successifs voudraient-ils nous (re)mettre en définitive situation de handicap ? L’environnement est en situation de handicap face à ceux qui y vivent. Alors oui il faut des normes pour l’accessibilité, sinon on se retrouve avec une pente de 9% inutilisable à la piscine de St Florent des Bois, on a des portes de toilettes de 70cm avec des chiottes à la turc ou des urinoirs à 1m de haut, des trottoirs de 50cm, des minis ascenseurs, des marches chez tous les commerçants, professions libérales, administrations, bâtiments publics, des comptoirs à 1m50 de haut, etc…

Tu sors pas d’chez toi ou tu vas que en grandes surfaces, avec tes collègues les caddies.

Bien sûr, vous allez me dire que ce rapport ne va pas supprimer toutes les normes d’accessibilité. Mais le fait que l’Association des Maires de France ait mis en première position, excusez du peu, l’accessibilité des bâtiments pour les PMR comme secteur générateur de normes, c’est inadmissible.

2013-04-01 simplification des normes -Tableau Secteurs Normes.jpg

Cliquez sur l'image

L’accessibilité n’est ni divisible, ni négociable !

Les mauvais élèves qui n’ont pas fait, et, par ce stratagème, ne voudraient jamais faire leurs devoirs, sont dignes du bonnet d’âne. Des élus et professionnels trainent des pieds depuis des années, ça suffit !! Le Rapport Campion leur fait une fleur, c’est déjà pour nous inadmissible. Ce nouveau rapport ne mettra pas les normes d’accessibilité des PMR au panier, foi de militant ! Alors indignez-vous chers amis !

A l’Association des Paralysés de France, nous ne baisserons jamais les bras devant ces ignobles pratiques dignes d’une époque pas si lointaine. Nous sommes des millions d’hommes, de femmes, d’enfants, de familles, d’électeurs, de citoyens, de consommateurs qui voulons VIVRE.

Daniel SELLIER

Représentant APF 85

 

inclusion escargot.jpg


Colloque départemental loisirs et sports : n'oublions pas les autres sujets !

Nous vous annoncions dans cet article l'évènement départemental co-organisé par la Direction Départementale de la cohésion sociale et le Conseil Général de Vendée :  la "semaine de l'accès aux loisirs des personnes en situation de handicap".

Au regard des réactions que de nombreuses personnes ont exprimées, le Conseil Départemental a décidé d'adresser un courrier au Préfet et au Président du Conseil Général pour exprimer le souhait de voir cette mobilisation se poursuivre sur des sujets tels que le logement, le transports, l'accessibilité des ERP ou encore la scolarisation et l'emploi.

Pour lire le courrier, cliquez ici

RATP Dev : les chauffeurs de bus sensibilisés aux handicaps

 Nous vous en parlions ici. Pour lire l'article de Ouest France, cliquez sur l'image ci-dessous

Image1.jpg

04/04/2013

RATP DEV : une sensibilisation des chauffeurs et décideurs réussie, et un carton rouge de Pierre Régnault à l'APF !

bus affiches.jpgCe mardi 2 avril, RAPT DEV et La Roche agglomération ont organisé en partenariat avec les associations, une journée de sensibilisation. Chauffeurs, mais également responsables et élus, tous ont joué le jeu des mises en situation !

En présence du "Directeur des Directeurs" et des membres de la mission accessibilité de RAPT Paris, les chauffeurs, techniciens et élus locaux ont été nombreux à réaliser des parcours les yeux bandés ou en fauteuil roulant. Les membres des associations des personnes déficientes visuelles et de l'APF les accompagnaient dans cette expérimentation des situations de handicap.

Régnault You Marhic SO sortie bus.jpg

Thierry Directeur Marhic aveugle.jpg

Une belle action qui a permi à chacun de prendre conscience des réalités du handicap :

- rejoindre un arrêt de bus à 150 m est plus compliqué qu'il n'y parait

- circuler dans un bus (même vide et à l'arrêt) pour valider son titre de transport et rejoindre sa place n'est pas si simple qu'on pourrait l'imaginer :

Campardon SO bus valider ticket.jpg

Campardon barre sécurité.jpg

- entrer seul dans le véhicule adapté Handiyon s'avère impossible, même pour les plus sportifs ou les plus téméraires !

Régnault directeur montée handiyon.jpg

carton rouge.jpgLe carton rouge de la journée nous est attribué par Pierre Régnault, Président de La Roche Agglomération : c'est de bonne guerre !

Alors que la Directrice de l'APF devait présenter un aménagement de véhicule installé dans le Kangoo de l'APF, celui-ci n'a jamais voulu fonctionner ! Il s'agit d'un siège passager pivotant qui sort du véhicule et s'abaisse pour permettre un transfert aisé du fauteuil roulant au siège de la voiture.

carton rouge apf.jpg

Voir plus de photos ici

27/03/2013

"la MDPH va être, enfin, accessible !" article de Ma ville solidaire

Le blog "Ma ville solidaire" se félicite de l'annonce qui a été faite en COMEX (COmmission EXécutive de la MDPH) des travaux à venir pour mettre en accessibilité l'entrée de la nouvelle MDPH de Vendée (voir ici)

En effet, dès le 8 avril prochain des portes automatiques permettront à chacun d'entrer en toute autonomie dans les locaux.

Nous aussi on est satisfait !

24/03/2013

"Scandale : la MDPH de Vendée est inaccessible !"

Ma ville solidaire publie les résultats de sa visite de la nouvelle MDPH de Vendée, alors que Bruno Retailleau, Président du Conseil Général explique que ces nouveaux locaux vont "améliorer la qualité du service public rendu aux Vendéens". Asseyez-vous parce que ça vaut le détour !

"Pour entrer dans le bâtiment il faut être valide, sinon vous trouvez porte close : l'entrée est inaccessible. Ils ne risquent pas d'être débordés cette année !" ironise l'auteur de l'article

"On croit rêver ! Un scandale nommé 85"

"Les stationnements réservés aux personnes en situation de handicap sont occupés par des véhicules de livraison, et à l'accueil on nous explique qu'il n'y en a pas pour longtemps !" On est habitué à entendre cet argument à la noix devant les magasins, mais on n'aurait jamais osé imaginer l'entendre d'un chargé d'accueil dans une MDPH ! Comme quoi en Vendée tout est possible !

"Quant aux bus... ces nouveaux locaux ne sont desservis par aucune ligne de bus !"  conclut dépité l'auteur.

"Cela va améliorer la qualité du service public rendu aux Vendéens" telle est l'ambition et la certitude du Président du Conseil Général...

Pour lire l'intégralité de l'article de Ma Ville Solidaire, cliquez ici.

Accessibilité : le Maire de Luçon sensible aux arguments de l'APF veut développer un partenariat actif

perrier maire luçon.jpgCe mardi 19 mars, Daniel Sellier (Représentant Départemental), Daniel Potier (Conseiller) et Stéphanie Ottou (Directrice) étaient reçus par Pierre-Guy Perrier, Maire de Luçon.

Cette rencontre fut l'occasion pour Daniel Sellier de présenter Daniel Potier nouvellement mandaté par l'APF pour siéger à la CCA (Commission Communale Accessibilité) de Luçon, mais surtout de faire un point sur le fonctionnement de cette commission et sur l'accessibilité de la ville (voirie, ERP publics et privés, logements).

L'APF a largement insisté sur la nécessite d'envisager l'accessibilité globalement, comme un confort de vie pour l'ensemble de la population. Personnes en situation de handicap, personnes âgées, parents de jeunes enfants avec poussette, blessés temporaires (comme les skieurs qui se cassent une jambe) : l'accessibilité est utile à tous !

L'APF a invité le Maire de luçon à impulser une politique accessibilité ambitieuse sur sa ville, en fédérant l'ensemble de la population, en informant, mais aussi en accompagnant les commerçants par le biais d'un FISAC par exemple. L'APF a rappelé l'importance du fonctionnement de la CCA et s'est engagé à y siéger de manière active et constructive.

Pierre-Guy Perrier s'est félicité de cet entretien qui lui a permi d'envisager l'accessibilité de manière plus globale et positive, dans une vision de bien-être de la population. Il souhaite développer un partenariat actif avec l'APF, notament pour ce qui concerne la communication et la sensibilisation de la population et des commerçants. La première étape sera de publier des informations dans le journal de la commune et de conduire des actions de sensibilisation pour limiter le stationnement sauvage.

Une rencontre positive et constructive !

18/03/2013

Accessibilité : un bar à ne pas manquer sur le Ramblais des Sables !

2013-03-18 OF Access bar Sables.JPG

15/03/2013

Accessibilité : 4 Fiches sur les dérogations

 Bandeau_recto_haut_CADRE BATI v2.jpg

Outil d’analyse financière simplifiée et sa notice d’utilisation

Fiche 1 : la disproportion manifeste entre la mise en accessibilité et ses conséquences pour l’établissement

Fiche 2 : L’accès à l’établissement recevant du public depuis le trottoir

Fiche 3 : Les circulations horizontales au sein des ERP existants : de la largeur des allées

Fiche 4 : Les sanitaires à usage commun dans les ERP existants

13/03/2013

Accessibilité : Champion Campion !

Nous vous informions ici du rapport de la sénatrice Claire-Lise Campion sur l'accessibilité.

Après une première loi en 1975, puis la loi de 2005 prévoyant l’échéance d’une France accessible en 2015, ce rapport propose maintenant une accessibilité pour 2022, sans sanctions financières et fiscales automatiques pour les acteurs privées et publics ne respectant pas ce délai !

Il faut dire que l'accessibilité c'est pas franchement sa priorité : sa permanence est inaccessible avec marche et seuil de porte, et des portes pas assez larges pour le passage du fauteuil.
Champion, Campion !

2013-03-13 CAMPION permanence.JPG

Ce que ça nous inspire :


Tonton David -Sur et certain par V-S-K

 

11/03/2013

Piscine de St Florent des Bois : après le grand plouf, le grand splash et la douche froide

Voici le dernier épisode de notre saga "Piscine de Saint Florent des Bois", après l'envoi de notre courrier au Préfet de Vendée (voir ici)

Selon le Préfet "la règlementation ne fixe aucune prescription technique spécifique pour l'accès dans les bassins de piscine" donc il n'y a rien à dire, point final. Voir le courrier ici

Pour nous, tous naïfs petits'handicapés qu'on est, une rampe c'est une rampe, qu'elle permette d'entrer dans une boulangerie, une piscine ou une mairie. D'ailleurs, la règlementation ne fixe "aucune prescription technique spécifique" pour l'accès dans les boucheries, les sexe shop, les pâtisseries, les églises, etc, etc.  Est-ce que ça veut dire que tous les travaux neufs qui ne respectent pas la règlementation au motif que celle-ci ne précise rien de spécifique sont acceptables ???

Quant au Président de La Roche Agglomération, il explique que compte-tenu de l'avancée des travaux, ils ne peuvent plus modifier la rampe. Ben vi c'est pratique ça : dans le permis de construire initial ils avaient indiqué que la rampe respectait la règlementation (comme quoi ils avaient l'air de la connaître la règlementation), puis ils ont fait une rampe de 9 % dans le mépris total de ladite règlementation (qui précise 5% maxi) et de la qualité d'usage, et ils concluent par un "trop tard, c'est construit ! " Voir le courrier ici

06/03/2013

Rapport Campion : un report déguisé de l’échéance d’accessibilité !

index.jpgLa sénatrice Claire-Lise Campion vient de remettre au Premier ministre son rapport sur l’accessibilité pour lequel l’APF a été auditionnée. L’association salue l’analyse fouillée et le travail réalisé par la sénatrice Campion, mais déplore que la mesure principale soit un report déguisé de l’échéance d’accessibilité du 1er janvier 2015 !

En effet, la mise en place d’agendas d’accessibilité programmés pour le 31 décembre 2014, « dont la durée de mise en œuvre pourrait s’inscrire dans une fourchette de l’ordre de 3 ou 4 ans, pouvant être reconduits 2 ou 3 ans », reporte, de fait, l’échéance d’une France accessible à 2022 ! Après une première loi en 1975, puis la loi de 2005 prévoyant l’échéance d’une France accessible en 2015, ce rapport propose maintenant une accessibilité pour 2022, sans sanctions financières et fiscales automatiques pour les acteurs privées et publics ne respectant pas ce délai !

L’APF demande une concertation pour connaître les suites que le gouvernement souhaite donner à ce rapport et discuter des mesures retenues.

Pour télécharger le communiqué de presse complet, cliquez ici.

27/02/2013

Accessibilité : billet d'humeur de "Sale Gosse"

"Sale Gosse" est l'un des nouveaux bloggeurs actifs de notre blog. Il nous a envoyé ce message en réaction aux recommandations du Défenseur des Droits qui peut-être vous amusera, ou vous choquera, mais qui ne vous laissera certainement pas indifférent...

"Subordonner une prestation de service à une condition discriminatoire" est hors la loi.

Par exemple ces boutiques en Allemagne nazie qui étaient interdites aux juifs et aux chiens ou celles d'Afrique du sud : "white only" réservée aux blancs.

Et bien, une boulangerie dont on ne peut acheter le pain que si on monte 4 marches, ou une mairie où on ne peut se marier ou assister au mariage de ses enfants que si on sait monter un étage sans ascenseur ou un musée aux salles d'expo seulement à l'étage. Y a pas de pancarte mais, comme dit la campagne de l' APF "Dites carrément que vous voulez pas de nous!"

Ils le diraient bien mais ils ont peur d'être grondés."

22/02/2013

Accessibilité : La Roche sur Yon informe ses commerçants !

roche sur yon.jpgDepuis quelques jours, la ville de La Roche sur Yon va à la rencontre des commerçants pour les informer sur leurs obligations en matière de mise en accessibilité de leurs établissements.

Le Maire de la ville a souhaité informer chaque commerçant, répondre à ses questionnements, et les soutenir dans leurs démarches de mise en accessibilité. C'est ainsi que dans le cadre du FISAC (Fonds d'Intervention pour les Services, l'Artisanat et les Commerces) certains pourront bénéficier d'aides financières. Un courrier est ainsi distribué à chaque commerçant : cliquez ici.

Pour que l'information soit parfaitement diffusée, Catherine Baudet, responsable de la mission accessibilité de la ville, va rencontrer personnellement chacun sur son lieu de travail. A ce jour, ce sont déjà 120 professionnels qui ont reçu sa visite !

Une initiative à saluer, car elle permet d'expliquer l'intérêt de mettre en accessibilité son commerce, de présenter les démarches à réaliser, et d'informer sur les motifs de dérogation prévus par la loi.

Retrouvez ici plusieurs guides forts intéressants :

- Guide de mise en accessibilité des commerces de proximité

- Panorama des dispositifs locaux d'aide à la mise en accessibilité des commerces

- réussir l'accessibilité des cafés, hôtels, restaurants et discothèques

21/02/2013

CP : Arrêté relatif à l’accessibilité des lieux de travail : le gouvernement maintient les obstacles !

APF bouge les lignes gros.jpgLe Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH), dont l’APF fait partie, a émis, mardi 12 février, un avis défavorable concernant l’arrêté relatif à l’accessibilité des lieux de travail. En effet, comment un arrêté qui ne concerne que les lieux de travail neufs peut-il introduire la notion de « solutions équivalentes » et ne pas prendre en compte les principes de conception universelle ?

Quid de la mise en accessibilité des lieux de travail existants ? Et quid de l’emploi des personnes en situation de handicap, dont le taux de chômage est 2 fois supérieur à celui de l’ensemble de la population ?

 Ce texte est en totale contradiction avec les objectifs du gouvernement de retour à l’emploi des personnes en situation de handicap, annoncés lors de la conférence de lutte contre la pauvreté.

 Alors que la loi handicap de 2005 vient de fêter ses 8 ans et que l’APF a publié son baromètre de l’accessibilité, il est désormais urgent que des impulsions politiques, humaines et financières voient le jour pour permettre une accessibilité totale de la France, lieux de travail compris !

 Pour télécharger le communiqué de presse, cliquez ici.

Accessibilité : recommandations du Défenseur des Droits

Dans une « décision » transmise à six ministres, Dominique Baudis, Défenseur des droits formule une série de recommandations relatives à l'accessibilité. Retrouvez ces recommandations ci-dessous :

3275617008.JPG


20/02/2013

Accessibilité des solutions pour tous

Ce court film d'animation, réalisé par la Fédération Française du Bâtiment, met en scène des situations de la vie quotidienne où des citoyens rencontrent des difficultés pour accéder à un bâtiment, un équipement ou un service.

"A voir en priorité par ceux qui pensent que l'accessibilité n'est pas possible !" (vu sur la page Facebook de Jean Marie Barbier, Président de l'APF)

16/02/2013

La "Grande Emission" de TV Vendée parle d'accessibilité

tv vendee grde emission.jpgCe vendredi 15 février, La Grande Emission recevait Thierry Craipeau, Frédéric Yvon et Stéphanie Ottou, pour parler d'accessibilité.

Pour visionner l'émission, cliquez ici

11/02/2013

La loi de "l'accès à tout pour tous" a déjà 8 ans

Le 11 février 2005, 22 ministres signaient la loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et le citoyenneté des personnes handicapées.

Une loi nécessaire pour enfin faire respecter les règles d'accessibilité pourtant déjà prévues par la loi de 1975 !

Une loi qui pose le principe d'accès à tout pour tous.

L'accès à tout pour tous vise à ce que la société dans son ensemble prenne en compte les besoins de tous, quel que soit le handicap.

L'accessibilité c'est pouvoir

circuler sans se heurter à des obstacles créés par le concepteur

accéder aux bâtiments de toute nature

utiliser l'ensemble des prestations et services

î
î
î
î
 
Plus que 2 ans pour qu'enfin ces principes soient respectés !
 
Il est désormais urgent de mettre en oeuvre l'impulsion politique nécessaire qui permettre aux 10 millions de personnes en situation de handicap de circuler librement, comme tout un chacun.
 
La société, en s'inscrivant dans cette démarche d'accessibilité fait progresser la qualité de vie de tous ses membres !
 
Les personnes âgées profitent pleinement d'un environnement adapté
 
Les parents de jeunes enfants avec des poussettes profitent pleinement d'un environnement adapté
 
 

07/02/2013

Petite vidéo sympa à partager sns modération !

06/02/2013

Accessibilité à La Roche sur Yon : rapport d'activité de la CCA

La ville de la Roche sur Yon a mis en ligne sur son site internet le rapport d'activités de la Commission Communale d'Accessibilité.

Une bonne initiative qui permet à l'ensemble de la population de prendre connaissance des actions réalisées dans le courant de l'année.

Lire ce rapport ici (en bas de page)

Humour de la semaine

stationnement voiture.JPG

18/01/2013

Attestations de non-conformité : le Maire de St Hilaire de Riez fera appliquer la loi sans concession !

Nous vous faisions part de nos demandes auprès du Maire de Saint Hilaire de Riez pour qu'il fasse respecter la loi dès lors que des attestations de non conformités sont réceptionnées par les services de la ville : cliquez ici

La réponse formulée par le Maire est pleinement satisfaisante : une procédure va être établie.

Dans un premier temps une mise en demeure sera adressée au contrevenant.

Dans un second temps, à l'échéance de la mise en demeure, le Procureur de la République sera saisi afin de mettre en oeuvre les procédures pénales adéquates.

Lire le courrier ici

Voilà un Maire qui s'engage jusqu'au bout, et nous saluons cette décision.

Et sur votre commune, ça se passe comment ?

Accessibilité à Saint Hilaire de Riez

La commune de St Hilaire de Riez communique sur les travaux de la CCA sur son site internet.

Chacun peut également y retrouver le PAVE.

st hilaire de riez.jpg

Cliquez sur l'image

Une initiative positive et utile que nous saluons !

Accessibilité à Luçon

 Voici un article paru dans Ouest France qui traite de l'accessibilité à Luçon.

Une rencontre est prévue très prochainement avec le Maire de Luçon pour échanger sur ce sujet, ainsi que sur le fonctionnement de la CCA qui nous semble tout à fait insatisfaisant (une seule rencontre dans l'année pour présenter à ces membres un rapport d'activité alors que la commission ne s'est jamais réunie de l'année !)

2013-01-18 OF luçon access.PNG