Accessibilité - Page 8

  • Ad’AP : Le Collectif pour une France accessible déplore la faillite - prévisible ! - du dispositif gouvernemental

    CollectifpouruneFranceAccessHD.jpgEn juillet 2015, le Parlement a adopté l’Ordonnance de la honte qui marque un tournant tragique dans l’histoire de l’accessibilité en France. Non content de déconstruire les objectifs initiaux de la loi 2005, cette Ordonnance instaure les agendas d’accessibilité programmée (Ad’AP). Ces Ad’AP engagent les propriétaires à échelonner la mise en accessibilité de leur ERP et octroient deux nouveaux motifs de dérogations.

    Les propriétaires avaient jusqu’au 27 septembre 2015 pour déposer leur Ad’AP auprès de la préfecture.

    Indigné par une telle régression des droits, en dépit de sa forte mobilisation (manifestations, pétition, etc…), le Collectif pour une France accessible déplore aujourd’hui la faillite, certes prévisible (!), du dispositif gouvernemental ! En effet, deux mois après, ce sont plus de 400 000 établissements sur environ 1 million qui n’ont pas déposés leur Ad’AP, soit près de 40% des propriétaires d’ERP qui sont dans l’illégalité !

    Face à cette faillite, le Collectif pour une France accessible demande une réelle mobilisation des pouvoirs publics pour une France accessible à tous !

    Télécharger le communiqué de presse en cliquant ici

  • CEREMA: la question du stationnement

     

    3054536e.jpg

    Le CEREMA vient de publier de nouveaux ouvrages relatifs au stationnement. Ces documents sont désormais disponibles sur leur site.

    Voir le lien suivant

    Vu sur le blog APF pour une accessibilité universelle

  • Vendredi 16 et samedi 17 ocotbre 2015 : rdv au Centre Leclerc des Oudairies à La Roche sur Yon

    affiche handidon.jpgVendredi 16 et samedi 17 octobre, c'est au Leclerc des Oudairies à La Roche sur Yon qu'il faut aller faire ses courses ! Les bénévoles de l'APF tiendront un stand Handidon, à cette occasion, allez les rencontrer et les soutenir en achetant des tickets-don. Ce sera le moment de faire une bonne action en soutenant la cause des personnes en situation de handicap. Et qui sait peut être remporterez vous l'un des nombreux l

    Nous comptons sur vous !

    av-38852.jpg

     

  • La Roche Agglo : vive le vélo ! A quand vive les bus et l'accessibilité ?

    Le 11 février dernier, Luc Bouard soutenait notre action contre les AD'AP, l'abaissement des normes accessibilité et le recul de la loi. Le 24 septembre prochain, va-t-il oser profiter de ces mêmes AD'AP, reculs de la loi et abaissements des normes pour ne pas rendre accessible le réseau de transport de La Roche Agglomération ?

    En début d'année, les élus de La Roche Agglomération nous informaient que 41 quais de bus ne seraient jamais mis en accessibilité "pour des raisons budgétaires".

    Nous avions alors interpelé Luc Bouard, Président de La Roche Agglomération (lire le courrier ici et ici). Quelques semaines auparavant, il était venu soutenir notre action nationale contre le recul de la loi et le maintien des discriminations infligées aux personnes en situation de handicap (voir ici). Il avait à cette occasion pris la parole sur la Place Napoléon pour déclarer :"L'accessibilité reste ma priorité"

    Le Président de l'agglomération n'a pourtant pas répondu à notre courrier... Pour autant notre démarche n'aura pas été vaine puisque nous avons été informés en commission accessibilité que finalement, l'Agglomération allait aménager 20 quais, en laissant toujours 21 inaccessibles aux personnes à mobilité réduite. Avancée, oui, mais insuffisante et totalement insatisfaisante pour l'APF. Mais quand il n'y a plus de sous, il n'y a plus de sous... C'est que pour aménager ces 21 derniers quais, il faut entre 100 et 200 000 euros.

    Alors lorsque nous avons pris connaissance d'un projet de pistes cyclables sur la Roche Agglomération pour un budget de 1 540 000 €, nous avons repris espoir. Des sous, finalement, il y en a !

    2015-09-18 twitter Luc Bouard - Copie.jpg

    Nous venons donc de renvoyer un courrier à Luc Bouard, en espérant que jeudi prochain, le 24 septembre, il votera, tout comme l'ensemble des élus de l'Agglomération, la mise en accessibilité de TOUS les arrêts de bus ! Pour lire notre courrier, cliquez ici.

    Le petit poème de Daniel publiée il y a quelques mois, et encore parfaitement d'actualité...

    "La France n'est pas à la hauteur de ses discours humanistes, elle nous maltraite en nous maintenant au dernier rang ! Même l'Europe condamne notre pays pour ses négligences en matière de handicap. D'autres pays plus humbles agissent plus.

    Les élus de la Nation ne sont pas capables d'adapter l'environnement à tous leurs concitoyens en 40 ans ? Ouahh ! Eh bien, j'espère et je souhaite ardemment que les élus de proximité agiront encore plus, sans se cacher derrière tel ou tel décret pour s'exonérer de l'obligation de l'accessibilité.

    Ce serait mesquin, petit et immoral."

  • Le gouvernement se fait le film d’une France accessible façon « Plus belle la vie »

    lancement-campagne-plus-belle-la-vie-300x212.pngLe gouvernement a présenté, ce vendredi 4 septembre, sa campagne en faveur de l’accessibilité universelle. France Télévisions diffusera ces films courts, inspirés de la série Plus belle la vie. Mais cette opération de communication arrive très tardivement, et dans un contexte réglementaire bien moins contraignant.

    Une scène de la vie ordinaire au Mistral, à Marseille, le quartier imaginaire qui sert de cadre à la série télévisée Plus belle la vie. Le patron du bar se plaint que ses fournisseurs rechignent à venir le livrer. Un des clients pointe alors la marche à l’entrée, qui rend difficile le passage du chariot de livraison tout comme celui des clients… « Vous devriez installer une rampe d’accès. Cela faciliterait le travail des livreurs et vous permettrait d’accueillir une nouvelle clientèle », lui conseille-t-il en substance.

    Source Faire-face.fr, lire la suite ici

  • L’Ordonnance accessibilité est ratifiée avec une échéance à hauts risques

    Fotolia_27649816_XS©-Agence-DER-Fotolia.jpgLes députés et les sénateurs ont adopté définitivement les 20 et 21 juillet, le projet de loi de ratification de l'Ordonnance accessibilité du 26 septembre 2014 dont la principale disposition est la création des agendas d'accessibilité programmée (Ad'Ap). D'ores et déjà, l'échéance du 27 septembre apparaît comme intenable.

    Lire la suite sur "La Gazette des communes" en cliquant ici